Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Une cité du cuir et de la chaussure va voir le jour à Romans-sur-Isère

jeudi 31 mai 2018 à 7:59 Par Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme Ardèche

Le Groupe Archer, qui a créé sa marque de chaussures Made in Romans en 2010, travaille avec les autres chausseurs du territoire pour construire une cité du cuir et de la chaussure d'ici la fin de l'année à Romans-sur-Isère (Drôme).

Christophe Chevalier, à la tête du Groupe Archer
Christophe Chevalier, à la tête du Groupe Archer © Maxppp - Bernard Bret

Le lieu d'implantation de cette cité du cuir et de la chaussure a été trouvé. Intermarché vient de donner son accord au Groupe Archer pour lui vendre son ancien magasin au centre-ville de Romans-sur-Isère : un peu plus de 2000 mètres carrés. Le bâtiment anciennement utilisé par l'AFPA pour des formations aux métiers de la chaussure pourrait aussi servir à implanter des ateliers.

ECOUTEZ - Interview avec Christophe Chevalier, PDG du Groupe Archer

Des ateliers de fabrication et un magasin d'usine

L'ancien Intermarché accueillerait 4, 5 ou 6 ateliers de fabrication de chaussures ou maroquinerie. Et un magasin d'usine d'au moins 300 mètres carrés, "ce qui est sans précédent pour des marques romanaises à Romans" d'après le PDG du Groupe Archer Christophe Chevalier.

C'est le Groupe Archer qui porte l'investissement de plus de deux millions d'euros pour réaménager l'ex-supermarché. Les chausseurs qui s'y installeront paieront ensuite un loyer. La société Insoft est déjà intéressée. D'autres sont en négociation. Les premiers ateliers pourraient investir leurs nouveaux locaux à l'automne et le Groupe Archer ambitionne d'ouvrir le magasin d'usine pour les fêtes de Noël.

Plus de collaboration

Cette cité du cuir et de la chaussure doit aussi permettre aux chausseurs locaux de mieux travailler ensemble. Ces petits fabricants pourraient plus facilement coopérer. Ils veulent aussi renforcer la formation et la transmission du savoir autour de ces métiers, et travailler sur les questions d'innovation. "Le numérique est important pour nous, mais on n'a souvent pas la taille critique seul pour s'équiper comme on le voudrait" explique Christophe Chevalier, à la tête du groupe Archer.