Économie – Social

Une épicerie-bar-restaurant réveille le petit village de Cazedarnes

Par Gaëlle Schüller, France Bleu Hérault dimanche 22 octobre 2017 à 9:14

Le commerce multiservices très design de Cazedarnes.
Le commerce multiservices très design de Cazedarnes. © Radio France - Gaëlle Schüller.

Un commerce multiservices vient d'ouvrir ses portes dans le petit village de Cazedarnes au nord-ouest de Béziers (Hérault). Un souhait de la mairie rendu possible grâce à deux habitantes de la commune.

Doris et Nathalie sont connues de tous les villageois. Déjà très présentes dans le milieu associatif, elles ont voulu aller plus loin pour animer cette commune de 604 âmes des Hauts Cantons de l'Hérault. Il y a plus de cinq ans, elles sont allées voir le maire pour lui présenter leur projet : l'ouverture d'un commerce multiservices.

Un message reçu 5/5 puisque c'était une promesse de campagne de l'élu. Tout le monde s'est retroussé les manches et aujourd'hui, le résultat est là : l'épicerie-bar-restaurant vient d'ouvrir ses portes en plein centre du village, en face de la mairie, de la Poste et de l'école. Bref, là où tout le monde passe.

Pour ce faire, il a fallu aller chercher les financements car la facture globale atteint quasiment 450.000 euros. Au bout du compte, chacun a mis la main à la poche. L' État avec 156.000 euros, le Département presque autant, la Région 50.000 euros et bien sûr la commune de Cazedarnes qui a déboursé plus de 85.000 euros.

Aujourd'hui, Thierry Cazals, son maire, n'est pas peu fier :

"J'ai fait un pari sur l'avenir. Je pense que ça marchera."

Thierry Cazals, le maire de Cazedarnes.

Mais si le commerce multiservices a pu voir le jour, c'est bien parce que Doris et Nathalie se sont investies à fond dans l'aventure. Gérantes, elles financent les achats. Leur but n'est évidemment pas de faire de l'argent car impensable aujourd'hui de se verser un salaire.

Elles remercient au passage leurs époux qui travaillent ailleurs pour faire vivre leurs familles. Ce qu'elles souhaitent , c'est redonner vie au village, rendre service aux habitants et provoquer des rencontres. Et peut-être que dans deux ou trois ans, elles gagneront un peu d'argent si leur rêve se concrétise.

Les débuts sont prometteurs: autochtones et touristes investissent les lieux avec bonheur. Il faut dire que l'endroit est à la fois design, clair et convivial. L'épicerie est bien achalandée, le bar est accueillant et le menu unique qui change tous les jours, à la fois copieux et savoureux.

Ambiance au commerce multiservices de Cazedarnes.

Nathalie et Doris aux petits soins pour leurs clients. - Radio France
Nathalie et Doris aux petits soins pour leurs clients. © Radio France - Gaëlle Schüller.

Et d'ici peu, les jeunes musiciens du coin ou d'ailleurs vont pouvoir s'exprimer à Cazedarnes puisque Doris et Nathalie ont bien l'intention d'organiser des soirées musicales. Il y a déjà aussi des demandes pour des tournois de belote.

Bref, "Aux Fontaines", les idées jaillissent de partout. Le commerce est ouvert dès 7 heures le matin et jusque parfois tard le soir. Fermeture le mardi et le dimanche après-midi.

"Aux Fontaines" de Cazedarnes.  - Radio France
"Aux Fontaines" de Cazedarnes. © Radio France - Gaëlle Schüller.