Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une équipe citoyenne de lutte contre l'isolement des personnes âgées se constitue dans le sud-est creusois

-
Par , France Bleu Creuse

La solitude et l'isolement pèsent sur les épaules de nombreuses personnes âgées, surtout en milieu rural. Une souffrance accentuée par la crise sanitaire. Pour faire face à cette situation, une équipe citoyenne de lutte contre l'isolement des aînés se constitue en Marche et Combrailles.

De nombreuses personnes âgées vivent seules. Un isolement difficile à vivre en milieu rural. Une souffrance accentuée avec la crise sanitaire.
De nombreuses personnes âgées vivent seules. Un isolement difficile à vivre en milieu rural. Une souffrance accentuée avec la crise sanitaire. © Maxppp - Le Pictorium

La crise sanitaire et les confinements successifs ont accentué la souffrance des personnes âgées isolées, surtout en milieu rural. Elle a été synonyme pour certains de fracture intergénérationnelle, la solitude est devenue plus pesante et souvent la stigmatisation de la vieillesse et la peur se sont installées. C'est ce qui ressort de façon détaillée d'une étude menée par les Petits Frères des Pauvres. Etude qui propose également dix préconisations pour atténuer ou rompre cet isolement et les souffrances induites, comme par exemple intégrer la santé psychique et mentale dans les consultations des médecins généralistes. 

Heureuses d'avoir un contact

Cette étude paraît alors qu'une initiative se met justement en place sur le territoire de Marche et Combrailles en Aquitaine, dans le sud-est de la Creuse, pour venir en aide aux personnes âgées qui vivent seules et isolées. A Auzances par exemple, la municipalité a déjà repéré de nombreux aînés dans cette situation. "La commune compte 1 272 habitants. On a recensé environ 160 personnes âgées qui se retrouvent seules et vulnérables" détaille Serge Desboudard, conseiller municipal. La mairie s'est appuyée sur la liste établie pour les suivis en temps de canicule, et a ainsi contacté ces personnes "qui, on s'en est aperçu, ne savent pas trop comment faire avec la Covid 19. On se rend compte que quelques personnes sont d'abord heureuses d'avoir un contact et en plus cherchent une aide". Avec des cas extrêmes d'une dizaine de "personnes qui sont isolées et qui n'ont pas de proches" précise l'élu. 

Alors pour soutenir cette population et rompre l'isolement, le centre d'animation de vie locale AGIR d'Auzances s'est rapproché des Petits Frères des Pauvres. Il fallait créer du lien et un réseau d'entraide. Et voilà qu'aujourd'hui se constitue une équipe de citoyens bénévoles pour aller à la rencontre de ces personnes âgées isolées. 

Pérenniser les élans de solidarité du premier confinement

"L'idée est née de l'élan de solidarité observé lors du premier confinement (mars-avril 2020, NDLR). On a souhaité aller plus loin dans la démarche insiste Hélène Godefroy, chargée d'accompagnement de développement social à AGIR, voilà comment est née l'idée de créer cette équipe citoyenne locale de lutte contre l'isolement des aînés". Cette équipe sera constituée de bénévoles, qui pourront donner plus ou moins de leur temps "en organisant des visites régulières à domicile ou en EHPAD, en passant des appels téléphoniques ou en donnant des coups de pouce pour dépanner comme effectuer des petits travaux, proposer du covoiturage etc". 

Le but est de créer du lien, du contact. L'étude des Petits Frères des Pauvres l'a mis en exergue : la socialisation est essentielle dans le quotidien des personnes âgées, et le lien à distance ne peut pas remplacer le lien social dans la vie réelle.

Si vous êtes intéressé pour être bénévole au sein de ce réseau d'entraide sur la communauté de communes Marche et Combrailles en Aquitaine, vous pouvez contacter le centre AGIR à Auzances (07.48.72.14.33 ou helene.godefroy@cavlagir.fr) ou les Petits Frères des Pauvres (05.87.31.00.21). Si les conditions sanitaires le permettent, une réunion d'information devrait se tenir à Auzances le jeudi 20 mai à la salle des fêtes (sur inscription).

#MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess