Économie – Social

Une famille arménienne menacée d'expulsion après cinq ans de vie à Grenoble

Par Martin Bartoletti, France Bleu Isère mercredi 18 juin 2014 à 18:27

Soutien à Achot - 2
Soutien à Achot - 2 © Radio France - Martin Bartoletti

Anzhela et Artak ont fuient l'Arménie en 2009 et se sont installés à Grenoble. Un rejet de demande d'asile plus tard et sans titre de séjour, la famille vit sous la menace d'une obligation de quitter le territoire français et ce malgré la naissance de leurs deux enfants en France. Les parents d'élèves où ils sont scolarisés à Grenoble se sont mobilisés ce mercredi pour dire non à l'expulsion.

Ils étaient une petite quinzaine de papas et de mamans vêtus de blanc réunis devant l'école Jean Jaurès de Grenoble ce mercredi. Tous s'étaient déplacés pour apporter leur soutien à la famille Martirosyan. Cette famille arménienne vit sous la menace d'une obligation de quitter le territoire français d'ici le 8 juillet. Achot, quatre ans est né en France et est scolarisé dans cette petite section de maternelle. L'établissement devient donc le lieu de rassemblement de la mobilisation contre l'explusion d'une famille "parfaitement intégrée ", pour que la chaise d'Achot ne reste pas vide à la rentrée.

Une famille parfaitement intégrée mais menacée d'expulsion.

Partager sur :