Économie – Social

Une famille sur quatre est en précarité énergétique en Alsace

Par Sophie Cambra, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass jeudi 21 janvier 2016 à 18:39

La Cité de l'Ill de Strasbourg rénovée
La Cité de l'Ill de Strasbourg rénovée - Sophie Cambra

En 2010, l'Eurométropole de Strasbourg a identifié 16.500 logements sociaux très énergivores et donc à rénover. C'est le cas notamment des immeubles construits entre 1949 et 1974. En 2016, l'objectif est de réhabiliter 2.000 logements sociaux.

La Cité de l'Ill, dans le quartier de la Robertsau à Strasbourg, a fait partie d'un programme de rénovation. Il s'est terminé au printemps 2015. Au total, 1735 logements ont été isolés par l'extérieur, équipés de vrais balcons, la robinetterie et les systèmes de ventilation et de chauffage ont été changés. Avant ces travaux, la consommation des bâtiments était de 260kWh/m² par an. Aujourd'hui, elle est de 119 kWh/m². Pour les locataires cela représente une baisse de 50% de leur facture de chauffage car leur appartement passe d'une étiquette E à une étiquette C.

Les locataires de la cité de l'Ill sont ravis

Nathalie vit dans cette cité depuis 46 ans, elle raconte qu'avant les travaux elle portait une grosse veste en laine chez elle. Nathalie avait l'impression que "la chaleur ne restait pas à l'intérieur". Aujourd'hui, deux ans après la rénovation, alors qu'il fait -4°c dehors elle est en manches courtes dans son salon. Son mari, Najim, est très content lui aussi de la réhabilitation. Il nous a confié se sentir bien chez lui. Cela lui a même redonné le goût d'inviter des amis chez lui "sans avoir honte". Même si les charges de ce couple ont augmenté d'une vingtaine d'euros, il ne quitterait son "nouvel" appartement pour rien au monde.

Ces travaux de réhabilitation sont, il ne faut pas l'oublier, un moteur de l'économie locale puisqu'un logement rénové équivaut à 0,4 emploi mobilisé. Pour les travaux prévus en 2016 cela représente 800 emplois.

Les autres projets de rénovation énergétique

D'ici 2023, les bailleurs sociaux CUS Habitat et Habitation Moderne réhabiliteront 7542 logements. Entre 2009 et 2014, ils ont déjà financé la rénovation de 7.085 appartements. Dans le quartier de La Musau, 535 logements ont été rénovés en 2011 et 671 m² de panneaux solaires installés. La conséquence pour les locataires: une baisse des charges de 30% sur les postes d'eau chaude et de chauffage. Même constat pour la réhabilitation des immeubles de Cronenbourg (432 logements en octobre 2011). Dans le quartier du Hohberg, 10 bâtiments ont été rénovés et des panneaux photovoltaïques posés en 2013. Enfin, dernier chantier en date, celui de la Cité Solignac, livré ce mois de janvier 2016. Là, ce sont 278 appartements qui ont été réhabilités.

Partager sur :