Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une formation qualifiante en poissonnerie voit le jour en Brenne

-
Par , France Bleu Berry
Communauté de communes Brenne - Val de Creuse

La fédération régionale des MFR a lancé il y a quelques mois une formation qualifiante en poissonnerie. 9 stagiaires y ont participé. Ils passaient ce mardi l'examen validant la formation.

Les élèves ont eu 30 minutes pour préparer leur étal
Les élèves ont eu 30 minutes pour préparer leur étal © Radio France - Thierry Chareyre

Devant l'étal de glace, les neuf stagiaires n'en mènent pas large. Ils doivent, en une demi-heure, préparer leur étal en véritables professionnels et y disposer les poissons, filets, crustacés et préparations cuisinées puis répondre aux questions de clients factices joués par des examinateurs. "C'est stressant ! lâche Lucien, 20 ans. Ils m'ont posé des questions sur la préparation des crevettes, sur les zones de pêche... Il a fallu lever un filet de dorade et un d'esturgeon". 

Le jeune homme était intérimaire. Il s'est vu proposer cette formation en postulant auprès d'une enseigne de la grande distribution. Karine, sa formatrice, est venue assister aux épreuves : "Ca s'est très bien passé avec lui, et s'il a son diplôme, on le gardera. C'est une formation très complète. On leur apprend à préparer les poissons, leurs noms latins, calculer les pertes sur un produit. On les a même préparé à tenir seul l'étal, en vue d'évolutions professionnelles possibles

Aurore, 48 ans, espère décrocher très vite un emploi. Cette ancienne assistante maternelle est arrivée en Brenne en juillet dernier : "Je n'avais pas de travail, et j'ai postulé dans une grande surface. Ils m'ont proposé la formation. C'est super ! J'ai appris un métier passionnant et j'ai découvert plein de choses!"

Une formation qui colle aux besoins du territoire

Bertrand Coly, responsable de la formation au sein de la fédération régionale des MFR, est déjà prêt à recruter de nouveaux stagiaires pour l'an prochain : "Nous avions 9 stagiaires cette année. Pour la MFR, l'idée est de développer le territoire notamment par les formations. En faisant un diagnostic il y a deux ans, on s'est rendu compte qu'on avait un besoin, entre le développement de la filière piscicole et la nécessité de consommer des poissons locaux et puis un besoin plus large de manque de poissonniers. Les seules formations sont sur la côte ou à Rungis. Et puis la Brenne est un territoire où les niveaux de formation sont les plus bas de toute la Région"

Pendant 6 mois, les stagiaires ont pu assister à des cours théoriques, mais aussi des formations pratiques, participer à une pêche d'étang, aller à une criée en Vendée ou encore recevoir des intervenants sur la pêche durable.  

Résultat de l'examen dans deux semaines. Plusieurs des stagiaires, à l'image de Lucien, ont d'ores et déjà une promesse d'emploi s'ils valident leur formation. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess