Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une grève ce mardi chez Thalès Alenia Space à Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie

L’intersyndicale du groupe Thalès Alenia Space appelle à une journée de grève ce mardi à Toulouse. Elle dénonce la politique de la direction qui profite de la crise sanitaire "pour contraindre les négociations salariales au rabais".

Le site Thales Alenia Space de Toulouse.
Le site Thales Alenia Space de Toulouse. © Radio France - Vanessa Marguet

L’intersyndicale FO,CFE-CGC,CGT du groupe Thalès Alenia Space appelle à une journée de grève ce mardi 27 avril sur le site de Toulouse. Il s'agit de dénoncer la politique salariale du groupe et la dégradation des conditions de travail. Malgré des efforts considérables depuis le début de la crise sanitaire, les syndicats estiment que la direction ne reconnait pas l'investissement et l'adaptabilité des salariés.

Force Ouvrière, syndicat majoritaire à Toulouse, parle d'un recours minimal au télétravail alors même qu'il était préconisé par le gouvernement. Ce même syndicat assure que les salariés ont été obligés de pauser des jours de congés pour garder leur(s) enfant(s). "Les jours de congés sont imposés pour éviter le recours à l'activité partielle", dit Florence Coppel, déléguée FO chez Thalès Alenia Space à Toulouse. L’intersyndicale a lancé une pétition et appelle donc à une nouvelle grève avec une AG virtuelle ce mardi.

L'année s'annonce chargée pour Thalès Alenia Space. L'Europe choisit Airbus et Thales pour la fourniture de 12 satellites. À Toulouse, 2.624 personnes travaillent sur le site Thalès Alenia Space.

Des salariés de chez Thales Alenia Space distribuent des tracts à Toulouse
Des salariés de chez Thales Alenia Space distribuent des tracts à Toulouse - Eric Peyrat
Choix de la station

À venir dansDanssecondess