Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Une liste alternative pour les élections à la CCI de Limoges : "au bout d'un certain temps, il faut changer les choses"

lundi 5 septembre 2016 à 10:17 Par Fabienne Joigneault, France Bleu Limousin

André Kerisit, PDG de I-Ceram et Alain Besson, patron des restaurants Mac Donalds de Limoges, se sont unis pour constituer une liste dissidente, par rapport à celle du président sortant Jean-Pierre Limousin. André Kérisit était l'invité de France Bleu Limousin à 8h20 ce lundi.

Les résultats des élections à la CCI seront connus le 10 novembre
Les résultats des élections à la CCI seront connus le 10 novembre - © Capture d'écran site de la CCI de Haute-Vienne

Limoges, France

L'un des deux, Alain Besson, est bien connu sur Limoges, puisqu'il possède les différents restaurants sous enseigne Mc Do de la ville, et parce qu'il a présidé le tribunal de commerce. L'autre, André Kérisit, l'est beaucoup moins du grand public, mais sa réussite est bien reconnue du monde économique à la tête d'I-Ceram, entreprise innovante, spécialisée dans les implants orthopédiques en céramique, qui compte aujourd'hui une cinquantaine de salariés. Et ils veulent détrôner le président de la CCI Jean-Pierre Limousin.

Depuis une vingtaine d'années, il n'y a pas eu de président qui soit un industriel" - Alain Kérisit

Pourquoi ? Parce que beaucoup de gens "pensent qu'au bout d'un certain temps, il faut changer les choses", résume André Kérisit, tout en soulignant ne pas vouloir entrer dans une polémique. "Ce que l'on voudrait changer, c'est faire que toutes les spécialités soient représentées, et sur toute la Haute-Vienne, avec des gens de Saint-Junien, St-Yreix... "

Autre argument : "Depuis une vingtaine d'années, il n'y a pas eu de président qui soit un industriel."

La vidéo d'Alain Kérisit, invité de France Bleu Limousin ▼

Les résultats de l'élection à la CCI seront connus le 10 novembre.