Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une lueur d'espoir pour les 91 salariés de la papeterie de Bègles : trois projets de réindustrialisation

-
Par , France Bleu Gironde

Le groupe Belge Etex n'a pas trouvé de repreneur pour sa papeterie de Bègles mais le site pourrait être réindustrialisé d'ici un ou deux ans. Trois projets sont sur la table. Etat et collectivités planchent sur les financements.

Le groupe Etex a décidé de fermer son usine
Le groupe Etex a décidé de fermer son usine - Thierry Cucurou

Il n'y a toujours pas de repreneur immédiat en vue pour la papeterie de Bègles et ses 91 salariés mais quelques perspectives de réindustrialisation pointent désormais. Le site, détenu actuellement par le groupe Belge Etex, va fermer ses portes le 31 mars prochain. Les 91 papetiers seront licenciés mais ils conservent l'espoir de retrouver du travail.

Ce lundi un comité de suivi avait lieu en Préfecture. Autour de la table : des représentants de l'Etat, des élus locaux ainsi que des représentants du personnel. La bonne nouvelle c'est que trois projets de réindustrialisation sont désormais à l'étude, dans le secteur du papier, avec des perspectives de reprise d'une activité d'ici un ou deux ans.

Ce sont des offres qui paraissent sérieuses. Deux des trois propositions pourraient même conserver quasiment la totalité des salariés de la papeterie - Clément Rossignol Puech, maire de Bègles

A la sortie de la réunion les organisations syndicales ne voulaient pas encore crier victoire mais Daniel Castanon le délégué CGT estime qu'il y a désormais une vraie chance pour que l'activité papetière continue à Bègles : "L'objectif c'est de sauver les emplois".

Clément Rossignol Puech à la sortie de la réunion

Choix de la station

À venir dansDanssecondess