Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Une marche pour dire "non" au projet immobilier de la Grande Bastide à Velleron

Par

Ils sont vent debout contre le projet de la Grande Bastide à Velleron. Un collectif d'habitants organise ce samedi une manifestation citoyenne pour dire "non" à ce vaste projet immobilier. Il prévoit de construire un lotissement avec 200 logements.

Sur ce site de la Grande Bastide à Velleron est prévu un lotissement avec 200 logements Sur ce site de la Grande Bastide à Velleron est prévu un lotissement avec 200 logements
Sur ce site de la Grande Bastide à Velleron est prévu un lotissement avec 200 logements © Radio France - Isabelle Gaudin

Ils ne veulent pas du projet immobilier de la Grande Bastide dans leur village. Un collectif d'habitants de Velleron s'est monté et organise ce samedi une manifestation citoyenne pour dire "non" à ce vaste projet immobilier. Il prévoit de construire 200 logements autour de la Grande Bastide, une ancienne ferme sur les hauteurs du village. Cela conduirait à augmenter la population de 500 habitants pour une commune qui en compte 3.000. 

Publicité
Logo France Bleu

200 logements avec l'arrivée de 500 nouveaux habitants

Ce collectif refuse que Velleron soit défiguré. Damas Parsy, ce Velleronnais de souche regarde la colline qui surplombe le stade du village. Il se désespère d'imaginer ce que ça va devenir. "Quand j'étais jeune, je faisais du cerf-volant sur cette colline. Demain, elle va être recouverte de maisons !

Un lotissement avec 200 logements, cela représente l'arrivée de 500 personnes sur la commune. Ce qui parait énorme à Catherine Labasse du collectif de défense de la Grande Bastide. "Les conséquences de ce projet sont avant tout la modification de l'espace naturel (dégradation visuelle du paysage, artificialisation des sols, destruction de la biodiversité), mais aussi l'augmentation de la population ce qui nous ferait passer à plus de 3.500 habitants sur la commune. Cela entraînera l'application de la loi SRU (Solidarité et de Renouvellement Urbain) imposant 25% de logements sociaux (6% actuellement existants)."

Les membres du collectif craignent l'augmentation du trafic "sur une voirie non adaptée avec une sortie dangereuse sur la D938." Pour eux, la commune n'a pas les capacités d'accueillir autant de monde, et notamment aussi "la capacité d'accueil de l'école limitée".

Un projet jugé "pharaonique" par la mairie

Le collectif pointe du doigt les impacts de ce projet immobilier sur l'environnement. Samuel, ce père de famille ne veut pas voir son village défiguré. L'association France nature environnement s'est aussi dite inquiète des conséquences du projet de lotissement de la Grande Bastide. Le maire de Velleron sera aux côtés du collectif samedi pour dire non à ce projet jugé "pharaonique".  

Dans un courrier au préfet, le maire Philippe Armengol dénonce "l'artificialisation d'un site qui aurait dû rester naturel et ne pas être jeté en pâture à des aménageurs qui ont pour seul objectif la rentabilité. La municipalité est très attachée à la sauvegarde de ce site. Velleron est une petite commune avec un budget très contraint. L'ampleur de ce projet va bouleverser le développement équilibré et déjà fragile de la commune". 

Le propriétaire de la Grande Bastide n'a pas souhaité s'exprimer. Le collectif de défense de la Grande Bastide organise une mobilisation citoyenne samedi matin à 10h au départ de la mairie de Velleron. Ils ont également lancé une pétition en ligne .

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu