Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Environ 300 manifestants pour accueillir Emmanuel Macron au CHU de Rouen

mercredi 4 avril 2018 à 19:12 - Mis à jour le jeudi 5 avril 2018 à 10:49 Par la rédaction, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Le président Emmanuel Macron est arrivé au CHU de Rouen ce jeudi 5 avril dans un contexte social tendu. Plusieurs syndicats appelaient à un rassemblement.

Des personnels hospitaliers, des étudiants, des syndicalistes étaient rassemblés devant le CHU de Rouen ce jeudi.
Des personnels hospitaliers, des étudiants, des syndicalistes étaient rassemblés devant le CHU de Rouen ce jeudi. © Radio France - Coralie Moreau

Rouen, France

Ce jeudi matin, Emmanuel Macron visite l'unité spécialisée dans le dépistage de l'autisme au CHU de Rouen. Le président doit également se rendre dans les locaux de la crèche Graffiti's qui accueille des enfants autistes. Il rencontrera les familles. Le président sera accompagné d'Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de Santé, de Sophie Cluzel, secrétaire d'état chargée des personnes handicapées et de son épouse Brigitte Macron.Plusieurs syndicats avaient organisé un rassemblement devant l'hôpital ce jeudi : personnel hospitalier, étudiants, syndicalistes, etc. Environ 300 manifestants ont répondu à l'appel intersyndical.

Visite sur le thème de l'autisme

La visite est placée sur le thème de l'autisme. Le Président de la République devrait dévoiler les contours du 4e plan pour l'autisme. Ce plan devrait mettre l'accent sur le diagnostic, la scolarisation, l'inclusion des adultes, le soutien aux familles et la recherche. Cette annonce se fera en deux temps, les détails du plan seront précisés vendredi par le Premier ministre Edouard Philippe.