Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une note salée pour la ville de Limoges après deux mois de stationnement gratuit

-
Par , France Bleu Limousin

La facture est salée pour la ville de Limoges qui avait décrété la gratuité du stationnement au début du confinement. Seul le stationnement dans l'hyper centre ville est redevenu payant depuis le déconfinement mais les pertes de recettes se chiffrent déjà à plusieurs centaines de milliers d'euros.

Les horodateurs à l'arrêt pendant le confinement, c'est 500 000 euros de perte pour la ville de Limoges
Les horodateurs à l'arrêt pendant le confinement, c'est 500 000 euros de perte pour la ville de Limoges © Radio France - Françoise Ravanne

500 000 euros c'est le manque à gagner pour la ville de Limoges qui avait décidé de rendre le stationnement gratuit au tout début de la crise du COVID 19.  Et ce montant ne concerne que la période du confinement car depuis le 18 mai à l'exception de l'hyper centre où les horodateurs sont de nouveau en service, le stationnement reste gratuit dans les autres zones. Ce sont donc pour l'instant 150 000 euros de pertes supplémentaires pour les recettes de la ville. A cela il faut ajouter les amendes, les forfaits post-stationnement, auxquels ont échappé les contrevenants.

Un choix assumé par la ville de Limoges

Nous avons voulu privilégier le service pour les habitants explique Catherine Mauguien-Sicard, l'adjointe au maire  de Limoges en charge du stationnement. "On s'est dit qu'avec le télétravail , un certain nombre de résidents allaient rester à leur domicile et hors de question de faire payer un parcmètre alors qu'ils sont chez eux en train de travailler" Et c'est pourquoi la zone tempo reste gratuite jusqu'à nouvel ordre. Et pour les résidents qui ont un abonnement ça reste aussi gratuit au moins jusqu'au premier juin.

"Nous n'allons pas davantage verbaliser pour renflouer les caisses" Catherine Mauguien Sicard

Mais face à ce manque à gagner qui va encore grossir puisque le stationnement reste en partie gratuit, la ville de Limoges va t-elle appliquer par la suite une politique plus répressive pour renflouer ses caisses ? Pas du tout assure l'adjointe au maire de Limoges. "On ne va pas récupérer l'argent que l'on n'a pas gagné pendant ces derniers mois... _On n'est pas là pour matraquer la population_, bien au contraire on essaie de favoriser le retour des habitants sur le centre ville et notamment dans les commerces"explique Catherine Mauguien Sicard.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu