Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Une nouvelle aérogare pour l'aéroport Montpellier Méditerranée à l'été 2019

jeudi 2 novembre 2017 à 18:17 Par Guillaume Roulland, France Bleu Hérault

C'est officiel : l'aéroport de Montpellier va bien disposer d'une toute nouvelle aérogare dans deux ans. Ses dirigeants l'ont annoncé ce jeudi. Une nouvelle aérogare de presque 6.000 mètres carrés va voir le jour d'ici l'été 2019. Une opération financée exclusivement sur les ressources de l'aéroport

Le tarmac de l'aéroport Montpellier Méditerranée
Le tarmac de l'aéroport Montpellier Méditerranée © Radio France - Maxppp

Montpellier, France

Montpellier Méditerranée, dixième aéroport français, va-t-il dans les années qui viennent grapiller quelques places au classement ? C'est en tout cas l'objectif de ses dirigeants qui souhaitent surtout atteindre d'ici 2022, le chiffre record de 2,2 millions de passagers.

Alors que 2017 se terminera comme l'année de tous les records (1,8 millions de passagers), le plan "Destination 2020", présenté il y a déjà un an et demi se veut encore plus ambitieu : franchir le cap symbolique des deux millions de voyageurs, et proposer 20 destinations supplémentaires.

Pierre Vieu, Président du conseil de surveillance (à gauche) et Emmanuel Brehmer, Président du Directoire - Radio France
Pierre Vieu, Président du conseil de surveillance (à gauche) et Emmanuel Brehmer, Président du Directoire © Radio France - Guillaume Roulland

Pour Emmanuel Brehmer, président du directoire de l'aéroport Montpellier Mediterranée, l'objectif n'est pas de concurrencer les aéroports voisins de Toulouse et Marseille - Montpellier ne joue pas dans la même catégorie - mais de faire de Montpellier une destination à part entière.

"Pour la première fois, ce sont de nouvelles compagnies potentielles qui viennent à nous, qui nous demandent des rendez-vous. Avant, c'était nous qui demandions."

Les dirigeants de l'aéroport souhaitent en effet faire passer le chiffre de 31 destinations (à l'été 2017), à 50 destinations en 2022. Mais les négociations étant déjà en cours, rien n'a encore filtré à ce sujet.

Une nouvelle aérogare de 5700 m2 - Radio France
Une nouvelle aérogare de 5700 m2 © Radio France - Guillaume Roulland

Au printemps dernier, les collectivités locales (région, département, et agglos) avaient un peu fait la grimage au moment de la présentation du plan "Destination 2020". Mais Pierre Vieu, le président du conseil de surveillance de l'aéroport, l'assure. Elles n'auront pas d'effort financier à faire. L'opération sera entièrement financée sur les fonds propres de l'aéroport.

Emmanuel Brehmer présente les images encore virtuelles de la future aérogare - Radio France
Emmanuel Brehmer présente les images encore virtuelles de la future aérogare © Radio France - Guillaume Roulland

Emmanuel Brehmer, Président du Directoire de l'aéroport de Montpellier

Pierre Vieu, Président du conseil de surveillance de l'aéroport de Montpellier