Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Une nouvelle commande de 30 trains pour le site d'Alstom à Reichshoffen

-
Par , France Bleu Alsace

La région Grand Est signe ce mardi 22 octobre la commande pour 30 trains fabriqués sur le site d'Alstom à Reichshoffen dans le Bas-Rhin. L'activité du site est ainsi pérennisée pour plusieurs années.

Un discours a été prononcé devant les 800 salariés d'Alstom
Un discours a été prononcé devant les 800 salariés d'Alstom © Radio France - Margot Turgy

Reichshoffen, France

C'est un contrat de 376 millions d'euros : la région Grand Est signe ce mardi 22 octobre une commande de 30 trains à Alstom, auxquels s'ajoute 9 trains d'une commande précédente. Ils seront fabriqués en Alsace, sur le site de Reichshoffen. Cette commande devrait permettre de "pérenniser l’activité du site pour les quatre prochaines années", assure le président d'Alstom France, Jean-Baptiste Eyméoud. Quatre années qui vont aussi permettre de négocier d'autres contrats. 

Entrée en service dans cinq ans

Il s'agit de trains régiolis capables de rouler en Allemagne. Ils entreront en service dans cinq ans sur sept lignes TER qui se prolongent de l'autre côté du Rhin :

  • vers Trèves et Sarrebruck au départ de Metz, 
  • vers Sarrebruck, Karlsruhe, Offenbourg et Neustadt, au départ de Strasbourg 
  • et vers Müllheim au départ de Mulhouse.

La région Grand-Est a négocié pendant deux ans avec trois Länders allemands - le Bade-Wurtemberg, la Sarre et la Rhénanie-Palatinat - pour que ces trains soient fabriqués en France. Équipés de quatre voitures, ils rouleront à 160 km/h. Le début de la production est programmé à octobre 2020, avant une première livraison en septembre 2023. 

Cette commande est une bonne nouvelle pour les 800 salariés permanents du site de Reichshoffen, après le contrat de 700 millions d'euros perdu en septembre pour des trains intercités, au profit de la compagnie espagnole CAF.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu