Économie – Social

Une nouvelle phase de chantier s'ouvre sur le site de Novacièrie à Saint-Chamond

Par Yves Renaud, France Bleu Saint-Étienne Loire lundi 17 octobre 2016 à 22:44

les anciens locaux industriels vont devenir un centre de loisirs  et de commerce
les anciens locaux industriels vont devenir un centre de loisirs et de commerce - ©duval développement

La rénovation du site Novaciéries de Saint Chamond, dans la Loire, entre dans sa phase n°2.

D'ici à l'automne 2018, on va cette fois y installer une zone de loisirs , un Intermarché et six salles de cinéma.

De ces anciens locaux industriels on ne va garder que la carcasse qui va servir de cadre à de nouvelles activités à la fois commerciales et de loisir. C'est un groupe privé qui lance ce programme de réhabilitation. Le groupe immobilier Duval intervient principalement sur le secteur des résidences de tourisme, des Résidences Services Seniors, et dans le domaine du golf

Un chantier qui va durer deux ans

La grande originalité du cinéma , c'est qu'il sera géré par la fédération régionale des œuvres laïques qui promet une gestion plus sociale du complexe. Des prix raisonnables et un accès au cinéma "art et essai" en plus des grands titres commerciaux réclamés par le public

le grand hall N°1 qui va devenir l'espace commercial et le cinéma  - Radio France
le grand hall N°1 qui va devenir l'espace commercial et le cinéma © Radio France - yves renaud

Quelques chiffres

9300 m² de commerces et de loisirs

6 salles de cinéma pour un total de 950 fauteuils

2193 m² de surfaces sportives

2 restaurants

un supermarché de 2300m² sous enseigne Intermarché

200 places de stationnement

les travaux battent le plein sur le site  - Radio France
les travaux battent le plein sur le site © Radio France - yves renaud

L’ensemble de la réhabilitation du Bâtiment N°1 baptise « Hall in One » sera terminé pour l’automne 2018 dans 2 ans tout juste. Le détail du projet avec le maire de la commune Hervé REYNAUD

Hervé Reynaud le maire de St Chamond

La première phase de reconversion des 45 hectares du site situé à deux pas du centre-ville avait permis de recréer 1000 emplois industriels, cette nouvelle phase permettra la création de 150 nouveaux emplois ( pour mémoire au moment de la fermeture de GIAT Industrie, le site avait perdu 700 emplois, selon le maire "le bilan est donc très positif "

Partager sur :