Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Une nouvelle usine pour les laboratoires Gilbert près de Caen

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Les laboratoires Gilbert s'agrandissent à Hérouville-Saint-Clair dans le Calvados. Objectif pour le numéro 2 mondial des unidoses stériles, 15% de production en plus. L'entreprise a investi 30 millions d'euros pour son nouveau site de 5500 m² et crée 35 emplois.

Deux nouvelles lignes de fabrication d'unidoses stériles vont permettre d'accroître la production de 15%.
Deux nouvelles lignes de fabrication d'unidoses stériles vont permettre d'accroître la production de 15%. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Hérouville-Saint-Clair, France

La nouvelle usine flambant neuve des Laboratoires Gilbert n'est pas encore totalement terminée. Construite dans la zone Citis à Hérouville-Saint-Clair près de Caen, elle démarrera son activité le 6 février 2020. Objectif : produire 230 millions d'unidoses stériles supplémentaires, ce qui pourrait lui permettre de devenir leader mondial du secteur. Une succès story que l'on doit à la même famille depuis plus de 100 ans.

Une société familiale aux reins solides qui a la confiance des banques 

Les laboratoires Gilbert, c'est une histoire familiale qui remonte à 1904 quand l'arrière grand père de l'actuel directeur général, pharmacien dans le nord de la France développe un produit naturel pour traiter les cors au pied et les durillons. Le grand père s'installe à Hérouville dans les années 60. La société qui emploie aujourd'hui 1000 personnes prend un essor industriel en 1974 avec le père, Laurent Batteur, aujourd'hui président du conseil de surveillance. Une société familiale aux reins solides, c'est ce qui lui permet de pouvoir encore s'agrandir explique ce dernier. "C'est votre argent et c'est vous qui créez la dynamique, vous n'avez pas de comptes à rendre à des fonds et autres, vous pouvez investir pour l'avenir, même si les retours de dividendes sont faibles chez nous, nous avons la confiance des banques". Pas de problème donc pour obtenir l'accord des établissements bancaires pour investir 30 millions d'euros pour construire l'extension.

Objectif : produire un milliard et demi d'unidoses stériles par an

Le nouveau site installé dans la zone Citis fait 5500 mètres carrés. Les deux nouvelles lignes vont permettre d'accroître de 15% la capacité de production. Objectif : 1 milliard et demi d'unidoses stériles par an. Des pipettes de sérum physiologique principalement, destinées à l'usage hospitalier. Les laboratoires Gilbert échappent ainsi à l'interdiction du plastique à usage unique. Ce qui n'empêche pas l'entreprise aujourd'hui dirigée par l'arrière petit fils du fondateur, Cédric Batteur, de développer une technologie innovante pour devenir plus éco responsable. "Notre enjeu est de pouvoir substituer ce plastique d'origine pétro chimique, via des plastiques d'origine bio sourcée. Les unidoses stériles sont reconnues dans les protocoles hospitaliers, validées par les médecins hygiénistes, c'est quelque chose dont on ne peut pas s'affranchir, mais c'est notre responsabilité d'intégrer cette éco responsabilité". 

Cédric Batteur, arrière petit fils du fondateur du groupe, est aujourd'hui directeur général des laboratoires Gilbert qui emploient 1000 personnes dans le Calvados et dans le Finistère - Radio France
Cédric Batteur, arrière petit fils du fondateur du groupe, est aujourd'hui directeur général des laboratoires Gilbert qui emploient 1000 personnes dans le Calvados et dans le Finistère © Radio France - Nolwenn Le Jeune

L'aide de la région pour réussir à trouver et former du personnel 

L'extension permet de créer 35 emplois, que l'entreprise a eu bien du mal à pourvoir. Elle a été aidée en cela par la région Normandie, qui a assuré la formation. Mais Hervé Morin son président s'agace. "Dans des secteurs où il y a un taux de chômage important, des entreprises peinent à trouver de la main d'oeuvre qualifiée, dans le règne de l'absurde on est au sommet !" Les laboratoires Gilbert, également installés à Falaise et dans le Finistère, emploie 1000 personnes au total. Le groupe exporte 30% de sa production. L'objectif est d'atteindre les 50% dans les prochaines années vers des marchés comme l'Afrique et l'Asie qui sont en plein essor.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu