Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une opération escargot et des débrayages dans le pays de Morlaix pour les "oubliés du Ségur"

-
Par , France Bleu Breizh Izel

La circulation a été ralentie entre Ploujean et Saint-Martin des Champs par 80 véhicules prenant part à une opération escargot jeudi 21 janvier. La CGT a réclamé la revalorisation des salaires du secteur médico-social, exclus du "Ségur de la santé".

Deux cent personnes se sont mobilisées aux Genêts d'Or à Ploujean, lundi 21 janvier
Deux cent personnes se sont mobilisées aux Genêts d'Or à Ploujean, lundi 21 janvier - CGT

Environ 220 personnes se sont mobilisées jeudi 21 janvier dans la matinée à Morlaix, dans le Finistère, à l'appel de la CGT Action sociale, pour réclamer une revalorisation des salaires dans le secteur social et médico-social, public comme privé. Les "oubliés du Ségur" réclament l'augmentation de 183 euros net par mois accordée à leurs collègues soignants.

Un premier rassemblement a eu lieu vers 10h30, devant le foyer de vie des Genêts d'Or de Ploujean, où une quinzaine de salariés a débrayé. Une soixantaine de véhicules ont ensuite mené une opération escargot, sur la RN12, pour rejoindre l'IME Ar Brug à Saint-Martin des Champs. Une opération déclarée, et escortée par la police, qui a duré une trentaine de minutes. Une vingtaine de salariés de l'IME ont rejoint les syndicalistes devant l'établissement. 

Un parcours en forme de "clin d’œil symbolique"

La journée est un "clin d'oeil symbolique", pour le délégué syndical CGT des Genêts d'Or, Fabien Huguet. "On a relié un établissement public et un établissement privé, pour rappeler que les deux secteurs sont concernés" par cette absence d'augmentation salariale. D'autres actions auront lieu "une fois par mois" dans le Finistère "pour maintenir la pression", selon Fabien Huguet. 

Des actions et des manifestations ont eu lieu dans toute la France ce jeudi. A Paris, 500 personnes se sont rassemblées devant le ministère de la Santé pour réclamer l'extension des hausses de salaires du "Ségur de la santé" aux salariés des services sociaux et médico-sociaux. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess