Économie – Social DOSSIER : Alstom Transport à Belfort : encore un avenir ?

Une pétition en ligne demande le maintien du site Alstom Transport de Belfort

Par Hugo Flotat-Talon, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu samedi 10 septembre 2016 à 10:44

Le groupe Alstom veut fermer le site historique belfortain et le transférer en Alsace d'ici fin 2018.
Le groupe Alstom veut fermer le site historique belfortain et le transférer en Alsace d'ici fin 2018. © Radio France - Hugo Flotat-Talon

Une pétition lancée en ligne vendredi soir, demandant le maintien du site historique d'Alstom Transport à Belfort après 2018, a déjà recueilli plus de 2000 signatures samedi après-midi. La mobilisation va se poursuivre.

Le texte a déjà recueilli plus de 2000 signatures. Une pétition lancée vendredi soir par le député-maire de Belfort Damien Meslot, le sénateur-maire de Beaucourt Cédric Perrin et le président du conseil départemental du Territoire de Belfort Florian Bouquet demande le maintien du site Alstom Transport à Belfort et de ses près de 500 emplois après 2018. La direction a annoncé cette semaine vouloir fermer et déplacer le site de production et d'ingénierie à Reischoffen en Alsace. Ne resterait à Belfort que l'atelier services qui concerne une cinquantaine de salariés.

La pétition rappelle qu'Emmanuel Macron s'était engagé "à maintenir l'activité et à ce qu'il n'y ait aucun licenciement sur le site de Belfort". L'ancien ministre de l'économie avait déjà réagi sur France Bleu cette semaine estimant "que c'est la direction d'Alstom qui n'a pas respecté ses engagements". Son successeur Michel Sapin et le secrétaire d'État à l'Industrie Christophe Sirugue recevront l'intersyndicale d'Alstom mardi à Bercy.

Mobilisation syndicale, politique et citoyenne toute la semaine

La mobilisation autour des salariés Alstom va continuer toute la semaine. La présidente de la région Marie Guite Dufay sera à Belfort lundi matin. Le conseil municipal de la ville sera réunira mercredi soir pour voter une motion en faveur des salariés Alstom. Une grande manifestation est aussi prévue jeudi dans la cité du lion. Le député-maire de Belfort a par ailleurs écrit à François Hollande ce vendredi. "Vous avez le pouvoir d'intervenir et de sauver un bastion industriel français" écrit Damien Meslot au chef de l'Etat.

A LIRE AUSSI >>> Alstom Transport à Belfort : 137 ans d'histoire