Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Une réduction d'impôts pour plus de 200 000 foyers en Drôme Ardèche

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Une très grande majorité des foyers de Drôme et d'Ardèche bénéficient de la réduction de l'impôt sur le revenu promise par le président de la République Emmanuel Macron.

Déclaration d'impôts, version papier. Avril 2019.
Déclaration d'impôts, version papier. Avril 2019. © Radio France - Aurélie Lagain

Bercy a publié des chiffres ce mardi. Le geste fiscal annoncé par Emmanuel Macron en avril dernier en pleine crise des gilets jaunes concerne plus de 200 000 foyers sur les deux départements de Drôme et d'Ardèche.

Dans la Drôme, moins de la moitié des foyers sont imposables : 135 000 au total. Et parmi eux, 125 000 foyers bénéficient de la réduction Macron.

En Ardèche aussi, moins de la moitié des foyers paient l'impôt sur le revenu, et sur les 83 000 foyers imposables, 77 000 bénéficient de la ristourne. 

Les impôts ont prévenu les gens concernés par mail, et certains ont eu du mal à y croire. "Au début j'ai cru à une blague.. enfin, à un mail frauduleux, et puis j'ai bien regardé, et le message venait bien des impôts" raconte une Valentinoise.

Une réduction de 300 euros sur l'année en moyenne

La réduction annuelle est de 304 euros en moyenne pour les foyers ardéchois, 308 euros pour les drômois d'après les chiffres communiqués par Bercy. Cela représente, grosso modo, 25 euros par mois.

"C'est bon à prendre" résument des habitants croisés à Valence. D'autres estiment que ce n'est pas assez pour compenser le coût de la vie : "regardez l'électricité qui a encore augmenté en janvier. Ce qu'on nous donne d'un côté, on nous le reprend de l'autre". 

Avec le prélèvement à la source, cette réduction d'impôts se met automatiquement en place, dès ce mois de janvier

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu