Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une possible reprise de l'emploi dans la Vienne et dans les Deux-Sèvres

-
Par , France Bleu Poitou
Poitou-Charentes, France

Comme dans le reste de la France, l'emploi intérimaire progresse dans la Vienne et les Deux-Sèvres, Christophe Ducreau, vice-président de Prism'emploi y voit le signe annonciateur d'une possible reprise de l'emploi.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Radio France - MaxPPP

L'organisme Prism'emploi compte aujourd'hui plus de 8000 équivalents temps plein (ETP) sur les deux départements de la Vienne et des Deux-Sèvres. Un niveau qui n'avait plus été atteint depuis la crise de 2008. Pour Chrisophe Ducreau, vice-président de l'organisme, ces chiffres sont annonciateurs de reprise de l'emploi sur le territoire : "c'est très bon signe car il y a des conversions d'emplois temporaires vers de l'emploi plus pérenne type CDD ou CDI".

Dans le détail, c'est dans la Vienne que l'emploi intérimaire progresse de manière plus significative. +12,8% d'emploi dans le travail temporaire entre avril 2016 et avril 2017 contre +6% dans les Deux-Sèvres selon Prism'emploi. A titre indicatif, l'augmentation au niveau national dans ce secteur est de 8%. "Globalement la Vienne va mieux et les Deux-Sèvres vont se résorber", commente Christophe Ducreau.

Il y a toutefois des disparités géographiques : "le Nord des Deux-Sèvres est proche du plein-emploi, il y a énormément d'activité notamment dans le secteur industriel, par contre sur le secteur niortais, c'est plus tertiaire et il y a moins de postes à pourvoir".

Pour conclure, Christophe Ducreau l'affirme : "il y a des projets d'embauche, il y a des projets d'investissement donc cela signifie qu'il va falloir des hommes et des femmes derrière les machines et derrière les ordinateurs donc le soleil brille un peu plus sur nos têtes".

Sur la Vienne c'est surtout l'aéronautique qui embauche en travail temporaire et dans les Deux-Sèvres ce serait surtout l'agroalimentaire, selon Prism'emploi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess