Économie – Social

CHRONOLOGIE - Patrick Rocca, le patron de l'ex-SNCM, devient actionnaire de Corsica Maritima

Par Isabelle Lassalle, France Bleu Provence, France Bleu RCFM et France Bleu lundi 11 janvier 2016 à 14:25 Mis à jour le jeudi 25 février 2016 à 16:04

Un bateau de l'ex-SNCM quitte le port de Marseille.
Un bateau de l'ex-SNCM quitte le port de Marseille. © Maxppp

Décision attendue ce jeudi 25 février, du tribunal de commerce de Marseille sur le rachat des bateaux de l'ex-SNCM par Patrick Rocca, qui rejoint le conseil d'administration de son concurrent, Corsica Maritima. Retour sur les étapes clés de la reprise difficile de l'ex-SNCM.

Après un début d'année mouvementé, le patron de Maritima Ferries (ex-SNCM), a présenté un projet d'accord avec Corsica Maritima. Patrick Rocca est devenu, ce jeudi, "actionnaire de la société [corse] et rejoint ainsi à égalité les 14 associés fondateurs". Cette entrée au capital devrait permettre de trouver une solution pérenne pour le projet de fusion des deux compagnies maritimes.

Par ailleurs, ce même jour, le tribunal de commerce de Marseille doit rendre sa décision sur la validation ou non du rachat des bateaux de l'ex-SNCM par la MCM-Maritima Ferries de Patrick Rocca.

Le tribunal de commerce a, en revanche, reporté au lundi au 1er mars le délibéré qu'il devait rendre sur la légalité de Corsica Linea. Cette ligne de fret maritime Corse-continent a été lancée par Corsica Maritima pour concurrencer l'ex-SNCM.

Chronologie d'une reprise complexe

  • Cliquez sur les flèches à gauche et à droite du texte pour défiler dans le temps ou sélectionnez une date dans la frise pour faire apparaître le détail.

Fin 2015, la reprise de la SNCM est confiée à Patrick Rocca

20 NOVEMBRE - Patrick Rocca désigné pour reprendre la SNCM. Le 20 novembre 2015, le tribunal de commerce de Marseille met fin à l'interminable feuilleton de la SNCM. L'entrepreneur corse Patrick Rocca est désigné pour reprendre la compagnie maritime, placée en redressement judiciaire depuis un an. Les salariés, réunis en AG, votent la grève reconductible dès ce vendredi soir.

3 DÉCEMBRE - Fin de la grève à la SNCM. Après 12 jours de grève, un accord a été conclu avec "La Méridionale" sur la complémentarité entre les deux compagnies maritimes pour la desserte de la Corse dans le cadre de l'actuelle délégation de service public.

Janvier 2016, grèves et blocages 

4 JANVIER - Nouvelle ligne entre la Corse et le continent. La compagnie Corsica Linea a lancé à Bastia une nouvelle ligne de transport maritime entre la Corse et le continent. Elle concurrence ainsi la nouvelle SNCM. La CGT de l'ex-SNCM a qualifié ce lancement "d'entrave au service public" et a déposé un préavis de grève reconductible dès mardi.

5 JANVIER - Premier blocage d'un navire dans le port de Marseille. Dernière traversée pour un navire sous les couleurs de la SNCM entre la Corse et Marseille. Le Stena Carrier, concurrent direct qui commence des traversées entre Marseille et Bastia ce même jour, a lui été bloqué par des marins grévistes de la SNCM et de la Méridionale.

11 JANVIER - Fin de la grève des salariés de la MCM (ex-SNCM). Les salariés de la MCM (ex-SNCM) ont voté la fin du mouvement de grève ce lundi après une semaine de blocage du port de Marseille. Le cargo Stena Carrier, lancé par la nouvelle compagnie Corsica Linea, a finalement pu accoster en fin d'après-midi.

21 JANVIER - Maritima Ferries, le nouveau nom de l'ex-SNCM. Patrick Rocca a dévoilé le nouveau nom de la compagnie maritime. Temporairement nommée MCM, l'ex-SNCM s'appellera Maritima Ferries.

27 JANVIER - Projet d'accord entre Maritima Ferries (ex-SNCM) et Corsica Maritima. Le patron de Maritima Ferries (ex-SNCM) a présenté un projet d'accord avec son concurrent Corsica Maritima. Patrick Rocca prévoit notamment d'ouvrir "49% du capital à des investisseurs extérieurs".

Février 2016, un rapprochement entre l'ex-SNCM et Corsica Maritima

4 FÉVRIER - Recours déposé contre le rapprochement entre l'ex-SNCM et Corsica Maritima. Un candidat malheureux à la reprise de la SNCM a déposé un recours contre le rapprochement des deux acteurs des liaisons Corse-Continent, Maritima Ferries, qui a repris les actifs de la SNCM, et Corsica Maritima.

15 FÉVRIER - Le groupe Rocca devrait céder l'ex-SNCM à son rival Corsica Maritima. Patrick Rocca, le repreneur de la SNCM devenue Maritima Ferries, a annoncé qu'il allait céder le contrôle de la compagnie à son rival Corse, Corsica Maritima, dont il devient actionnaire.

25 FÉVRIER - Décision du tribunal sur le rachat des bateaux de l'ex-SNCM. Le tribunal de commerce de Marseille se prononce sur la validation ou non du rachat des bateaux de l'ex-SNCM par la MCM-Maritima Ferries de Patrick Rocca. Le parton de la compagnie maritime est par ailleurs devenu actionnaire de la société corse Corsica Maritima.

Partager sur :