Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Étienne : une vente aux enchères pour retrouver les objets du mythique restaurant La Poularde

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Les derniers souvenirs du mythique restaurant la Poularde de Montrond-les-Bains sont à vendre. Une vente aux enchères est organisée ce mercredi 24 février à l’Hôtel des ventes du Marais à Saint-Étienne. Avec à la clé : 250 lots de cette véritable institution de la gastronomie dans la Loire.

Le chef étoilé Gilles Etéocle et son épouse Monique ont dit adieu aux fourneaux de La Poularde en 2012 et suivront la vente aux enchères des 250 derniers souvenirs du restaurant depuis la Corse où ils vivent leur nouvelle vie.
Le chef étoilé Gilles Etéocle et son épouse Monique ont dit adieu aux fourneaux de La Poularde en 2012 et suivront la vente aux enchères des 250 derniers souvenirs du restaurant depuis la Corse où ils vivent leur nouvelle vie. - Monique Etéocle

Avis aux cordons bleus et aux cuisiniers aguerris ou novices ! Les derniers souvenirs du mythique restaurant la Poularde de Montrond-les-Bains (Loire) sont à vendre. Une vente aux enchères est organisée ce mercredi 24 février à l’Hôtel des ventes du Marais à Saint-Étienne. De la vaisselle, de l'argenterie... en tout 250 lots de cette véritable institution de la gastronomie dans la Loire, primée de deux étoiles au Guide Michelin pendant 33 ans, tenue d'abord par le chef Joannès Randoing puis par sa fille Monique et le chef Gilles Etéocle jusqu'en 2012. 

Avec la crise sanitaire, seule une vingtaine de personnes pourra assister physiquement à cette vente aux enchères mais elle sera également en ligne sur le site interencheres.com. Une vente aux enchères que le couple Etéocle suivra en Corse où ils vivent leur nouvelle vie depuis que le chef a raccroché ses casseroles en  2012. Et Gilles Etéocle est visiblement ravi de donner une seconde vie à ces objets et ces souvenirs de la Poularde.

"De la vaisselle, de l'argenterie et quelques meubles dont une pièce maîtresse qui représente les dauphins du Forez, c'est un petit clin d'œil à la Loire !" - Gilles Etéocle

Le chef Gilles Etéocle est ravi de cette vente aux enchères qui va donner une seconde vie à plusieurs objets et souvenirs de la Poularde.

"Les Stéphanois m'ont beaucoup demandé s'ils pouvaient récupérer des souvenirs alors on a décidé avec ma femme Monique de tout regrouper. On a gardé des choses personnelles mais on a regroupé beaucoup de sentimental dans cette vente. De la vaisselle, de l'argenterie, des verres et quelques meubles dont une pièce maîtresse qui représente les dauphins du Forez, c'est un petit clin d'œil à la Loire. Il y a aussi des livres d'une bibliothéque, de très très beaux ouvrages de recettes qui m'ont permis de retrouver les plats qui m'ont servi pour préparer mon concours de meilleur ouvrier de France. C'est un moment raisonné, la Poularde a rayonné et il n'y a pas de nostalgie. Il y a du bonheur devant nous et c'est ça qui compte avant tout !"

Pour Monique Etéocle, il y a un peu plus d'émotions dans la voix. La Poularde, c'est toute sa vie : d'abord avec son papa qui avait décroché la première étoile Michelin puis son mari alors forcément cette vente aux enchères, ça lui rappelle tout plein de souvenirs. 

"Ça me fait plaisir, ça me remet de l'émotion : ça fait un an que je ne passe pas une nuit sans avoir la vision de ma grand-mère, de mon père ou de la Poularde" - Monique Etéocle

Pour Monique Etéocle, fille du chef Randoing et épouse du chef Gilles Etéocle, cette vente aux enchères, c'est beaucoup d'émotions !

"C'est essentiellement de la vaisselle, de l'argenterie. Il y a aussi un très grand mendiant qui servait de charriot à pâtisserie. C'est la pièce phare ! Ca me fait plaisir, ça me remet de l'émotion : ça fait un an que je ne passe pas une nuit sans avoir la vision de ma grand-mère, de mon père ou de la Poularde". 

Des anciens clients ont fait savoir au couple Etéocle qu'ils viendront ou qu'ils suivront en ligne cette vente aux enchères mais aussi des amis comme Eric Beaumard. Lui qui a été sommelier pendant plus de 10 ans à la Poularde et que Gilles Etéocle appelle affectueusement "son fils spirituel" a déjà le sourire quand il parle de la grille de la cave prestige du restaurant que le couple lui a offert. Et même s'il n'y a pas de bouteilles de vin en vente ce mercredi, celui qui est aujourd'hui directeur du restaurant Le Cinq au Georges V à Paris sera bien sur son ordinateur à 14 heures pile et pourrait peut-être jeter son dévolu sur un lot ou deux. 

"Les stands à vins de la Poularde sont uniques et puis c'est des sceaux à magnums qu'on trouve très peu aujourd'hui : je vais regarder, je verrai !" - Éric Beaumard, ancien sommelier de la Poularde pendant 12 ans

Eric Beaumard, ancien sommelier de la Poularde pendant 12 ans et grand ami du couple, suivra en ligne la vente aux enchères.

"Les stands à vins de la Poularde sont uniques parce qu'ils sont extrêmement stables et puis c'est des sceaux à magnums qu'on trouve très très peu d'ailleurs aujourd'hui et qui sont dans une qualité d'acier qui sont uniques. Les services à café aussi, il y a aussi la presse à canard, moi je l'ai utilisée la presse à canard ! Je vais regarder, je verrai même si je vous avoue que je suis bien équipé à la maison quand même". Gilles Éteocle a promis qu'une partie des gains sera versée aux aides sociales du Lion's Club du Forez dont il est membre fondateur.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess