Économie – Social

Une votation citoyenne en Creuse pour maintenir l'ouverture des bureaux de Poste

Par Maxime Tellier, France Bleu Creuse et France Bleu samedi 30 janvier 2016 à 11:35

Martine et Claude font du porte à porte pour garder la Poste ouverte le samedi
Martine et Claude font du porte à porte pour garder la Poste ouverte le samedi © Radio France - Maxime Tellier

Des habitants organisent des votations citoyennes pour contester les projets de réorganisation de la Poste en Creuse à partir du 22 février. L'entreprise avance la baisse de fréquentation de 22% depuis 3 ans pour modifier les horaires et les jours d'ouverture de ses bureaux.

D'après la direction de la Poste, il ne s'agit que de s'adapter à l'évolution de la fréquentation : "en France entre 2004 et 2014, le nombre de clients franchissant le seuil d'un bureau de poste a baissé de 37%, il est passé de 2,7 millions à 1,7 million", est-il expliqué dans un communiqué publié le 29 janvier par la direction régionale de l'entreprise. "La Creuse subit la même baisse de fréquentation : dans le secteur de la Souterraine, sur ces trois dernières années, les 14 bureaux de poste ont connu une baisse de fréquentation de 22%".

La Poste est un service public qui doit répondre aux besoins des habitants

Le secteur de la Souterraine regroupe justement les communes de Crozant, Fresselines et Mourioux-Vieilleville où des habitants ont prix l'initiative d'organiser des votations citoyennes pour maintenir en l'état l'ouverture des bureaux de poste : "La Poste est un service public qui doit répondre aux besoins des habitants", affirme Martine Réveil, l'une des bénévoles du Collectif de défense des services publics en Creuse (CDDSP). Avec son mari Claude, elle va à la rencontre de tous les habitants de Mourioux-Vieilleville où elle vit : "nous toquons aux portes et demandons aux gens s'ils veulent que leur bureau de Poste reste ouvert le samedi matin".

Fermer la Poste le samedi, c'est organiser un peu plus la désertification du territoire

Les réponses sont unanimes : tous les habitants interrogés se prononcent pour le maintien de l'horaire actuel, de 8h30 à 10h en plus des ouvertures l'après midi en semaine (du mardi au vendredi). A partir du 22 février, la Poste met en place une nouvelle organisation : le bureau de Mourioux-Vieilleville ouvrirait du lundi au vendredi l'après midi ; exit le samedi. "Le samedi matin est l'un des rares moment où notre bourg reprend vie, le marché se tient ce jour là, la bibliothèque est ouverte aussi à ce moment là : la Poste ramène aussi du monde." Pour Martine, "Décider de fermer le samedi, c'est organiser un peu plus la désertification du territoire".

A Mourioux-Vieillevile, les habitants veulent garder la Poste ouverte le samedi

"Pour beaucoup de gens qui travaillent, le bureau de poste ouvert le samedi permet d'aller chercher le courrier ou d'envoyer un colis, de faire les démarches pour ses parents lorsqu'ils sont âgés et dépendants", explique encore Martine. Michael, un habitant de Mourioux-Vieilleville qui vient de voter pour le maintien du bureau le samedi, ajoute qu'il ne se rend au bureau de Poste que le samedi : "la semaine, je travaille, je n'ai pas le temps car les horaires d'ouverture sont en plein après-midi. Si le bureau communal n'était pas ouvert le samedi, je devrais me déplacer en voiture à Bourganeuf ou Bénévent et consommer de l'essence, ce qui ne m'arrangerait pas car je suis juste financièrement". 

En Creuse, 90,6% de la population a accès à un point de contact La Poste à moins de 5 kilomètres et à moins de 20 minutes en voiture, répond la direction de la Poste

La direction de la Poste répond pourtant que les usages des clients évoluent et que l'utilisation d'Internet se généralise aux dépens des démarches dans les bureaux. L'entreprise postale assure aussi que les élus locaux ont été associés à la réorganisation des horaires et des jours d'ouverture qui entre en vigueur le 22 février. "En Creuse, 90,6% de la population a accès à un point de contact La Poste à moins de 5 kilomètres et à moins de 20 minutes en voiture, répondant à la règle d'accessibilité édictée dans la postale du 9 février 2010", complète le communiqué.

Le comité de défense des services publics en Creuse publiera les résultats des votations citoyennes le 11 février et les transmettra à la direction de la Poste.