Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Unieux vend son patrimoine pour compenser la baisse des dotations de l'Etat

mercredi 30 décembre 2015 à 18:44 Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire

La ville d'Unieux a décidé de vendre certaines de ses propriétés immobilières pour faire rentrer de l'argent dans les caisses. Dans une semaine, 3 lots qui n'ont pas encore trouvé preneurs, vont être proposés aux enchères sur internet.

Le plateau de 400m2 en vente pour 200 000 euros
Le plateau de 400m2 en vente pour 200 000 euros © Radio France - David Valverde

C'est un réflexe universel, quand on manque d'argent, généralement on vend ses propriétés pour renflouer les caisses. Une stratégie que certaines communes ne peuvent pas éviter. C'est le cas dans la Loire à Unieux où à cause des baisses des dotations de l’État, la mairie à décider de se séparer depuis plusieurs mois d'une partie de son patrimoine. Dans une semaine, le 6 janvier, 3 lots, qui n'ont pas encore trouvé preneurs, seront vendus aux enchères sur internet, à travers le site Agorastore.fr. Les potentiels acheteurs auront ensuite 15 jours pour réaliser la meilleure proposition.

Le reportage à Unieux de David Valverde

 Entre 2014 et 2017, les dotations de l’État vont baisser de 500 000 euros chaque année. La stratégie de la ville est donc de compenser ses pertes. Mais ca ne veut pas dire que les caisses sont totalement vides. C'est un choix politique fait en faveur des habitants explique Christophe Faverjon, le maire communiste de la ville.

Christophe Faverjon, le maire d'Unieux

C'est dans leur intérêt. Ils préfèrent que ce moyens soient utilisés dans le cadre des compétences de la commune. C'est plus important pour eux d'avoir les classes de leurs écoles rénovées, des équipement sportifs au gout du jour, plutôt que des moyens gelés.