Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le Département du Loiret recrute 100 assistants familiaux

vendredi 20 avril 2018 à 5:46 Par Christophe Dupuy, France Bleu Orléans

Le Conseil départemental du Loiret recherche des assistants (es) familiaux. Cent postes sont à pourvoir. Le Loiret compte actuellement 306 assistants familiaux, trop peu face à l’augmentation des besoins.

Un forum de recrutement aura lieu le 23 avril prochain
Un forum de recrutement aura lieu le 23 avril prochain © Radio France - Christophe Dupuy

Loiret, France

Rémunérés par le Conseil départemental du Loiret, les assistants (es) familiaux sont des personnes qui accueillent en permanence à leur domicile des mineurs. Une famille d’accueil en quelque sorte pour des enfants placés judiciairement ou administrativement. 609 enfants sont à ce jour accueillis chez des assistants familiaux, soit la moitié des enfants pris en charge par le département dans le cadre de l’aide sociale à l’enfance (ASE). Signalement de plus en plus nombreux, augmentation du nombre de mineurs non accompagnés, ce chiffre ne cesse d’augmenter. 1440 enfants on été confiés au Département du Loiret en fin d’année dernière soit 172 de plus qu’en 2016.

Les chiffres de l'aide sociale à l'enfance dans le Loiret - Radio France
Les chiffres de l'aide sociale à l'enfance dans le Loiret © Radio France - Christophe Dupuy

Peu importe la structure familiale d’accueil, en revanche un critère très strict de stabilité est requis par le conseil départemental qui délivre un agrément. Un assistant ou assistante familiale peut accueillir jusqu'à trois enfants. Une formation est assurée avant et pendant l’accueil du premier enfant. Tout au long du séjour, une équipe pluridisciplinaire entoure également le mineur et l’accueillant. Rémunérés par le département, le salaire d’un assistant familial est de un plus de 1 500 euros net par mois pour deux enfants auquel se rajoute une indemnité d’entretien de 375 euros par enfant et par mois

Un métier prenant mais extrêmement valorisant 

C’est métier avant tout avec des cadres à respecter. C’est toute la difficulté de cette profession extrêmement prenante mais valorisante. La frontière étroite entre famille d’accueil et liens affectifs car le but reste à court ou à long terme le retour de l’enfant dans sa propre famille. Pour Marie Azevedo qui est assistante familiale à Châtillon sur Loire dans le giénois, _"il faut veiller à ce que chacun ait sa place, ne pas oublier nos propres enfants et nos conjoints". Depuis 15 ans, elle aide à faire grandir ces enfants en difficultés,"on n'est pas une maman ou un papa mais un professionnel au grand cœur"_ dit elle. Autant de très beaux souvenirs.

Un forum de recrutement d'assistants et assistantes familiaux aura lieu lundi  23 avril à l’Hôtel du département du Loiret rue Eugène Vignat à Orléans de 14 heures à 17 heures.