Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Urrugne : un incendie dans l'entreprise Lissardy

-
Par , France Bleu Pays Basque

Le feu s'est déclaré ce jeudi soir dans l'entreprise spécialisée dans la fabrication d'éléments en béton. Aucune victime, mais de lourds dégâts.

Le feu a ravagé l'un des deux entrepôts de l'entreprise
Le feu a ravagé l'un des deux entrepôts de l'entreprise © Radio France - Andde Irosbehere

Urrugne, France

Les gérants de la société "Produit Béton de Lissardy" ont été prévenus par le voisinage ce jeudi soir vers 23h. Pour une raison encore indéterminée, un feu s'est déclaré dans l'un des deux ateliers de fabrication de l'entreprise, située près du magasin Point P, au bord de la RD810, à Urrugne. Il a également touché une partie des bureaux administratifs, ainsi qu'un petit magasin et du matériel de stockage. Environ 1000 mètres carrées brûlés. Les pompiers, venus des casernes d'Hendaye, Saint-Jean-de-Luz, Saint-Pée-sur-Nivelle et Anglet, ont maîtrisé l'incendie vers 3h du matin.

Pas de chômage technique

"On a perdu environ 70% de notre activité" indique le gérant Pierre Dutruilh. "Ça fait mal au cœur, ce sont 20 ans de travail qui partent en fumée." S'il lui faudra du temps pour remettre en état l'atelier, l'entreprise ne va pas mettre au chômage technique ses 15 salariés. Ils poursuivront leur travail dans la partie qui n'a pas été touchée. En revanche, les 12 intérimaires auxquels elle avait recours voient leur contrat interrompu.

Choix de la station

France Bleu