Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Usine Bosch de Rodez : une visite ministérielle, pour quoi faire ?

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Occitanie, France Bleu

La secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie, Agnès Pannier-Runacher, est attendue ce mardi matin à l'usine Bosch d'Onet-le-Château, près de Rodez. Le site est particulièrement impacté par la désaffection pour le diesel. 300 postes seraient menacés selon le patron de l'usine.

La secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, Agnès Pannier-Runacher visite l'usine Bosch de Rodez ce mardi
La secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, Agnès Pannier-Runacher visite l'usine Bosch de Rodez ce mardi © Maxppp - Luc Nobout

Un nouveau membre du gouvernement au chevet de l'usine Bosch de Rodez. Cette fois, c'est Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d'État auprès de Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, qui fait le déplacement dans l'Aveyron. Elle est attendue ce mardi matin sur ce site très touché par la désaffection pour le diesel. 300 emplois seraient menacés selon le patron de l'usine.

Après avoir visité l'usine, la secrétaire d'État doit rencontrer les organisations syndicales de l'entreprise. Mais les syndicats n'attendent pas grand chose de ce déplacement ministériel. Erreur de casting disent-ils, puisqu'ils avaient commencé à discuter de l'avenir du site avec le ministre lui-même, Bruno Le Maire et il avait saisi les enjeux pour le site aveyronnais. 

Mauvais casting, mauvais timing

Le timing leur paraît également étrange, quelques jours seulement après la visite de quatre ingénieurs de chez Airbus, venus constater le savoir-faire des salariés et l'excellence des locaux ruthénois. Il est beaucoup trop tôt, donc, pour que Agnès Pannier-Runacher valide la piste de débouchés dans l'aéronautique pour ce site. 

Aux yeux des syndicats, la date clé, c'est plutôt le 15 mars. Ce jour-là, le patron de Bosch Monde recevra une délégation française en Allemagne, avec la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, des élus locaux et peut-être le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire lui-même. L'avenir du site Bosch de Rodez se jouera là-bas selon les organisations syndicales.

"Des efforts considérables ont été faits au niveau de la pollution du diesel"

En revanche, le maire d'Onet-le-Château place, lui, beaucoup d'espoirs dans cette visite. Jean-Philippe Keroslian attend des réponses concrètes aux questions qu'il a pu poser à Agnès Pannier-Runacher lors d'une entrevue à Paris. "Je lui avais demandé expressément de nous dire si oui ou non les moteurs diesel bénéficieraient d'un crit'air 1 qui reconnaît le fait qu'ils sont peu polluants, explique l'élu, de rectifier le discours environnemental anxiogène sur les moteurs diesel modernes, d'intervenir pour favoriser les efforts de diversification du site et de nous aider à faire pression sur la direction allemande du groupe Bosch pour que celui-ci accompagne plus encore les efforts de diversification. J'espère que la secrétaire d'État viendra nous éclairer et nous rassurer", conclut-il.

Le diesel, c'est à peu près dix fois moins de gaz a effet de serre qu'avant - Christian Teyssèdre, le maire de Rodez

Et le maire de Rodez, Christian Teyssèdre, ne dit pas autre chose sur France Bleu Occitanie. "Des efforts considérables ont été faits au niveau de la pollution du diesel. Les normes ont considérablement évolué depuis 1991"

Ecoutez l'intégralité de l'interview de Christian Teyssèdre, le maire de Rodez

Choix de la station

À venir dansDanssecondess