Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Ussel résiste au chômage

mardi 30 août 2016 à 18:39 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin

Selon le quotidien Aujourd'hui en France Ussel fait partie des 10 communes de France où le chômage a le moins augmenté depuis 2008 : 1,9 point de hausse pour une moyenne nationale de 3,3 points.

il y a 1100 personnes inscrites à Pôle Emploi à Ussel en catégorie A
il y a 1100 personnes inscrites à Pôle Emploi à Ussel en catégorie A © Maxppp - Michel Amat

Ussel occupe le 7ème rang des communes qui ont vu leur taux de chômage le moins augmenter depuis 2008. Il y a actuellement 1100 personnes inscrites à Pôle Emploi dans la commune de Haute-Corrèze. Ce nombre marque même une baisse sur un an de 0,5 %. "On a un tissu industriel qui s'en sort bien ici, explique le maire Christophe Arfeuillère. Les carnets de commande par exemple de la fonderie Constellium sont pleins." Il y a même des beaux succès. Ainsi de Panneaux de Corrèze né du rachat par trois anciens de ses cadres en 2015 de l'usine Isoroy au bord de la fermeture avec ses 85 emplois. Elle gagne de l'argent aujourd'hui et a embauché 15 personnes depuis la reprise.

Une population en baisse

Mais l'explication à cette résistance usséloise au chômage peut être bien moins idyllique. La CGT ne s'en prive pas. "Il y a de plus en plus d'emplois précaires" souligne le secrétaire de l'union locale du syndicat André Jacquemet. Et de nombreux Ussélois sont obligés d'aller travailler ailleurs car le nombre d'emplois n'augmente pas à Ussel selon lui. "J'en connais qui vont jusqu'à Tulle" précise-t-il. Et pire encore beaucoup d'Ussélois ne risquent pas de gonfler les chiffres du chômage à Ussel car ils partent carrément faute d'emploi. De fait la population d'Ussel baisse depuis de nombreuses années. Après un pic à près de 12 000 habitants dans les années 90 elle est retombée en dessous de 10 000 désormais.