Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

Valérie Camuset a repris l’affaire de son mari, Gainier d’Art à Port de Lanne

-
Par , France Bleu Gascogne

La Gainerie d’Art à Port de Lanne, au sud des Landes, c’est une histoire de famille : Claude Camuset est gainier doreur sur cuir de père en fils depuis trois générations. Au moment de sa retraite, il a confié son savoir-faire à sa femme, qui perpétue cette tradition.

Valérie Camuset dans son atelier à Port de Lanne
Valérie Camuset dans son atelier à Port de Lanne - Claude Camuset

Valérie Camuset a changé de vie professionnelle : pendant 32 ans, elle a été comptable dans une entreprise, et suite à une maladie, elle a été remerciée par son employeur. Elle s’est retrouvée à la maison et a commencé à venir dans l’atelier de son mari, Claude, gainier et doreur sur cuir à Port de Lanne. Valérie s’est intéressée aux chutes de cuir : elle les a utilisé pour créer un sac, puis plusieurs. Des sacs que son époux a pris sur un salon à Bordeaux, pour les vendre : ils sont partis comme des petits pains raconte Valérie. L’histoire commence ainsi. Et la transition pour une nouvelle voie professionnelle était toute trouvée : Claude souhaitait prendre sa retraite à cette période-là, et Valérie cherchait un nouveau départ. Elle a repris son activité. 

Interview de Valérie Camuset dans la Nouvelle Eco, à écouter ici.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Maroquinerie et restauration  

« Nous avons de la chance de pouvoir travailler un petit peu » confie Valérie Camuset. Les ébénistes et particuliers sont actuellement les principaux clients de la Gainerie d’Art de Port de Lanne. Les ébénistes sont sollicités pour réparer ou restaurer des meubles avec dessus du cuir. Les particuliers, quant à eux, se disent qu’ils peuvent en cette période s’occuper de leurs meubles anciens.

Le plus de l’entreprise c’est la maroquinerie, parce que Valérie s’appuie sur un véritable savoir-faire. L’atout de Valérie Camuset c’est de donner le choix des couleurs sur les sacs. Elle propose un sac bicolore et donc offre la possiblité de choisir parmi 10 couleurs de différents cuirs. Pour mettre en avant ses créations, elle a créé une boutique en ligne, depuis le début de la situation sanitaire : « il a fallu s’adapter pour vendre ».

La Gainerie d’Art à Port de Lanne est labellisée EPV : Entreprise du Patrimoine Vivant. « C’est une marque de reconnaissance d’Etat qui distingue les entreprises françaises, un savoir-faire artisanal et d’excellence. »

La Chronique Eco sur France Bleu Gascogne, c’est du lundi au vendredi à 7h15.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess