Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Vallée de Munster : cinq ans après son lancement, la fromagerie de Gunsbach met la clé sous la porte

jeudi 14 juin 2018 à 20:18 Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Clap de fin pour la fromagerie collective de Gunsbach. Il y a cinq ans, une dizaine d'agriculteurs s'étaient regroupés, pour produire du Munster en grande quantité. Cette aventure s'est terminée, après de nombreux rebondissements. La liquidation judiciaire a été prononcée.

La fromagerie produisait du Munster
La fromagerie produisait du Munster © Maxppp - Vincent Voegtlin

Gunsbach, France

La fin de l'aventure pour la fromagerie collective de Gunsbach dans la vallée de Munster.Cinq ans après son lancement, elle a été placée en liquidation judiciaire cette semaine par le tribunal de commerce de Colmar. Une histoire révélée par nos confères de l'Alsace

Une aventure unique en Alsace, des débuts difficiles et une fin cinq ans après

En 2013, c'était une première, une dizaine d'agriculteurs locaux s'étaient rassemblés pour transformer du lait et produire du Munster au lait cru à grande échelle, dans la vallée de Munster, alors que le fromage est produit principalement en Lorraine. Cette aventure s'est finalement terminée il y a quelques jours. La faute à des débuts chaotiques : des locaux pas adaptés à la production à grande échelle, des agréments sanitaires qui ont tardé et qui ont obligé les agriculteurs à commercialiser leur Munster uniquement en vente directe. Les locaux avaient été mis à disposition par la communauté de communes de la vallée de Munster. 

"La production n'a pas non plus à hauteur des ambitions. Pour produire du lait cru, c'est exigeant et nos produits n'étaient pas à la hauteur," précise Dany Wehrey, le désormais ancien gérant de la fromagerie. 

ECOUTEZ - L'amertume de Dany Wehrey

Une reconversion difficile et un chiffre d'affaire pas à la hauteur 

"Il a fallu troquer nos casquettes d'agriculteurs, contre les casquettes d'industriels et ça n'a pas été simple pour la dizaine d'agriculteurs. Il fallait faire un chiffre d'affaire de 60.000 euros par mois et nous faisions plus aux alentours de 35.000 euros," poursuit Dany Wehrey.  L'agriculteur a perdu près de 200.000 euros dans cette affaire. Les agriculteurs qui participaient à l'aventure ont aussi perdu. Ils ont remis à trois reprises de l'argent sur la table, sans succès. 

La fromagerie a encore une semaine de production puis tout sera fini. Les deux employés et une personne à mi-temps seront reclassés. 

La maison du fromage qui est collée à la fromagerie de Gunsbach, n'est pas impactée par cette liquidation. 

Aujourd'hui, le Munster est maintenant davantage produit dans le versant Lorrain des Vosges que dans le versant Alsacien

ECOUTEZ - Explications sur cette chute