Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un réservoir géant d'eau potable bientôt sous le parc Richard Pouille de Vandoeuvre

-
Par , France Bleu Sud Lorraine
Vandœuvre-lès-Nancy, France

Sa construction vient tout juste de commencer : un réservoir géant d'eau potable. Il sera enterré sous le parc Richard Pouille à Vandoeuvre et multipliera par quatre l'autonomie en eau potable du Grand Nancy. C'est l'un des chantiers les plus importants du pays.

Le réservoir sera enterré sous le parc Richard Pouille
Le réservoir sera enterré sous le parc Richard Pouille © Radio France - Lucas Valdenaire

Si vous habitez près du parc Richard Pouille à Vandoeuvre, vous avez forcément vu les grands panneaux qui entourent le chantier et les premières manœuvres de tractopelles. Ça y est, les travaux ont commencé il y a quelques jours et se termineront dans moins de deux ans. Un réservoir gigantesque d'eau potable se cachera bientôt sous terre, juste à côté de l'usine de traitement d'eau.

L'équivalent de dix piscines olympiques

Le chantier coûte 22,5 millions d'euros. Il est financé à 65% par la communauté du Grand Nancy, à 35% par l'Agence de l'Eau Rhin-Meuse. Mais les responsables du projet se veulent rassurant : non, il n'y aura pas d'augmentation de votre facture d'eau pour payer les travaux.

Les travaux doivent se terminer au printemps 2018
Les travaux doivent se terminer au printemps 2018 © Radio France - Lucas Valdenaire

Il y a déjà une trentaine de réservoirs d'eau potable dans l'agglomération nancéienne, mais celui-là sera le plus gros : 30.000 mètres cube, 180 mètres de long, 34 de large et 14 de profondeur. Soit l'équivalent de dix piscines olympiques. Tout cela sera enfoui sous terre, sous le parc Richard Pouille.

Éviter la panne sèche

Cette nouvelle cuve géante permettra de stocker beaucoup plus d'eau potable et donc de tenir plus longtemps en cas de problème sur le réseau. Objectif : éviter la panne sèche. Selon le vice-président de la communauté urbaine en charge de l'eau et de l'assainissement Serbe Bouly : "on multiplie par quatre l'autonomie du Grand Nancy".

Ce réservoir va nous faire passer d'une sécurité de distribution de trois à douze heures

Serge Bouly, vice-président de la CUGN en charge de l'eau

Pour réaliser ce projet, il a fallu convaincre les habitants et les élus de Vandoeuvre. Pour le maire Stéphane Hablot : pas question de menacer le paysage et l'environnement."

On ne doit pas toucher au parc Richard Pouille !

Le maire de Vandoeuvre a donc accepté d'accueillir le réservoir à une seule condition : "retrouver, à la fin du chantier, la même situation, voire mieux." En 2018, à la fin des travaux, des aménagements paysagers seront effectués. Si tout va bien, pour le printemps.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess