Économie – Social

Vendanges 2017 : bilan mitigé pour les vignerons du Toulois

Par Manon Klein, France Bleu Sud Lorraine samedi 16 septembre 2017 à 20:05

Des élus et vignerons des Côtes de Toul ont symboliquement récolté les premiers raisins de la cuvée 2017 à Bulligny.
Des élus et vignerons des Côtes de Toul ont symboliquement récolté les premiers raisins de la cuvée 2017 à Bulligny. © Radio France - Manon Klein

Les vendanges dans le Toulois, en Meurthe-et-Moselle, sont officiellement lancées ce samedi 16 septembre 2017. Les vignerons des Côtes de Toul (AOC) anticipent une baisse de leur production, due à la grêle et au gel du printemps dernier, mais se réjouissent d'une bonne qualité des vins.

Les vignerons rassemblés sous l'appellation d'origine contrôlée Côtes de Toul voient le verre à moitié plein : certes le volume de production de raisin cette année sera plus faible que d'habitude, la faute à la grêle et au gel du printemps dernier, mais la qualité des vins devrait être bien meilleure. En effet, la récolte du raisin a débuté 15 jours en avance, ce qui est généralement signe d'une bonne cuvée.

20% de récolte en moins

Les aléas météorologiques du printemps dernier vont jouer sur la quantité produite. Stéphane Vosgien, président du Syndicat des viticulteurs du Toulois prévoit une baisse de 20% des récoltes pour l'AOC (Appellation d'origine contrôlée) Côtes de Toul, qui réunit 22 vignerons, en 2017. Soit 1000 hectolitres en moins. La commune de Lucey a été la plus touchée.

Malgré tout, les vignerons réunis ce samedi 16 septembre 2017 à Bulligny gardent le sourire. Il se réjouissent de la bonne qualité du raisin. De plus un système de solidarité a été mis en place pour permettre aux viticulteurs les plus touchés par le gel et la grêle d'assurer leur production. Ils se préparent à entamer une année de célébration autour du vingtième anniversaire de l'appellation Côtes du Toul en 2018. Une série d'événements sera organisée tout au long de l'année.