Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Vendée : Force ouvrière défilera avec l'intersyndicale le 12 septembre

mardi 5 septembre 2017 à 17:42 Par Fiona Moghaddam, France Bleu Loire Océan

En Vendée, le syndicat Force ouvrière se joint au mouvement de protestation du 12 septembre, à l'appel de la CGT et de Solidaires. Il y a quelques jours, le secrétaire général de FO Jean-Claude Mailly a pourtant annoncé ne pas participer au défilé.

La CGT, FO, FSU et Solidaires appellent à manifester le 12 septembre en Vendée
La CGT, FO, FSU et Solidaires appellent à manifester le 12 septembre en Vendée © Radio France - Fiona Moghaddam

La Roche-sur-Yon, France

Force ouvrière "a pris la décision à l'unanimité de ne pas participer" au rassemblement du 12 septembre disait il y a quelques jours le secrétaire général de FO, Jean-Claude Mailly. Une décision qui n'est pas suivie en Vendée, puisque dans le département, Force ouvrière a décidé de se joindre à l'intersyndicale pour la manifestation du 12 septembre. Ce sont donc quatre syndicats qui appellent à la grève et à manifester en Vendée : la CGT, FO, Solidaires et FSU.

Entre limiter la casse et obtenir des avancées, il y a une marge - Philippe Rocheteau, FO

"Nous sommes très satisfaits dans le département d'avoir maintenu le cadre qui nous avait permis de combattre la loi El Khomri", a déclaré Philippe Rocheteau, le secrétaire général de Force ouvrière en Vendée. "Nous avons reçu une déclaration de la commission exécutive confédérale qui, certes n'appelle pas au 12 [rassemblement du 12 septembre, ndlr] mais ne condamne pas non plus les appels au 12", a-t-il ajouté. La présence de FO est indispensable à ce rassemblement selon son secrétaire général en Vendée qui estime qu'il reste beaucoup à faire pour les salariés concernant les ordonnances du gouvernement pour réformer le Code du travail. "La discussion doit se poursuivre", martèle Philippe Rocheteau qui estime que la confédération a sans doute fait le choix de ne pas se joindre au mouvement car les discussions menées cet été avec le gouvernement ont permis de limiter la casse. Mais cela reste insuffisant pour FO Vendée.

Une intersyndicale indispensable pour la CGT Vendée

La CGT, dont le secrétaire général Philippe Martinez a déclaré "quand les syndicats sont divisés, c'est toujours plus difficile", se réjouit de la participation de FO en Vendée. Pour le responsable de la CGT en Vendée Nicolas Rouger, les syndicats ont "besoin d'être soudés, d'être nombreux syndicalement et en intersyndicale". Lui aussi admet que c'est l'intersyndicale qui a permis de mobiliser contre la loi Travail.

Selon Philippe Martinez, début septembre, sur les les 65 manifestations prévues le 12 septembre, 15 structures territoriales de FO avaient décidé de rejoindre le rassemblement. C'est le cas notamment pour celle de Loire-Atlantique qui défilera, elle aussi avec l'intersyndicale.

À la Roche-sur-Yon, la manifestation est prévue à partir de 14 heures place Napoléon le 12 septembre.