Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vendée : L’Aiguillon-sur-Mer et la Faute-sur-Mer sur la voie de la fusion

-
Par , France Bleu Loire Océan

Créer une commune nouvelle en fusionnant les communes actuelles : c’est le projet des maires de l’Aiguillon-sur-Mer et de la Faute-sur-Mer, dans le sud de la Vendée. Ils ont signé ce jeudi une convention pour lancer une étude de faisabilité.Si le projet est validé, il pourrait se réaliser en 2021.

Le "Pont neuf", qui relie les deux communes
Le "Pont neuf", qui relie les deux communes © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Une nouvelle commune va peut être voir le jour en Vendée, sans doute au cours de l’année 2021. Ce sera en fait le mariage de deux communes existantes, l'Aiguillon-sur-mer et La Faute-sur-Mer. Mardi 8 décembre, les deux conseils municipaux ont accepté à l'unanimité de lancer une étude de faisabilité. Et ce jeudi, les deux maires ont signé une convention pour recruter un cabinet spécialisé.  

Les deux maires se disent sur la même longueur d'onde
Les deux maires se disent sur la même longueur d'onde © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Il y aura encore bien des détails à régler, notamment la façon dont sera choisi le nom de cette future commune. Pour le reste, tout le monde semple d'accord. D'après  Jean-Michel Piedallu, maire de l'Aiguillon, ce mariage est même une évidence : " Quand je passe le pont, je ne sais pas que suis à l'Aiguillon, je ne sais pas que j'arrive à la Faute. La commune  de l'Aiguillon et de la Faute, elle existe déjà dans les faits et dans les têtes".

Pour le deux élus, il n'y a pas le choix. La population est particulièrement vieillissante. 60% des habitants ont plus de 65 ans.  C'est le problème numero 1, dit Laurent Huger, maire de la Faute : "c'est une population consommatrice de nouveaux services. Il y a les services d'hier qu'il faut maintenir, et il y aura les services nouveaux. Quelqu'un qui a 70 ans n'a pas les mêmes besoins que quelqu'un de 85 ans". 

Les deux élus doivent aussi faire face à des dotations en chute libre. Pour eux, il faut absolument s’organiser ensemble pour dégager des moyens. Si le projet est validé, il n'y aura pas d'élection municipale. Les deux conseils municipaux actuels se rassembleront. Ce sont eux qui choisiront le futur maire de la future commune, ou le futur maire et son maire délégué.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess