Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vendée : l'entreprise Bénéteau victime d'une cyberattaque

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Il s'agit bien d'un acte malveillant, confirme l'entreprise : des perturbations touchent depuis ce vendredi matin le système informatique de Bénéteau, dont le siège est en Vendée. Tous les sites de production, en Vendée et à Bordeaux, sont concernés par les conséquences de cette cyberattaque.

Le siège de Bénéteau est à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, en Vendée
Le siège de Bénéteau est à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, en Vendée © Maxppp - Philippe Turpin

L'entreprise de bateaux Bénéteau, dont le siège est à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, en Vendée, est victime d'une cyberattaque, a annoncé son service communication vendredi soir. Cette attaque a été détectée dans la nuit de jeudi à vendredi par le système de sécurité de l'entreprise. Dès que ses alarmes se sont déclenchées, le service a immédiatement arrêté les réseaux. Il s'agit d'une mesure de protection pour éviter la propagation du problème. 

Les spécialistes de Bénéteau, aidés par des experts en cybersécurité extérieurs, vont sans doute passer le week-end à tenter d'identifier l'origine et la nature de cette attaque. Le service communication indique "qu'ils doivent procéder à une analyse précise de l'ensemble du système, afin de déterminer ce qui est touché et ce qui ne l'est pas, ce qui est très long à réaliser".

Ce vendredi, sur les différents sites, la production a pu se dérouler normalement, puisque les ateliers avaient les pièces nécessaires à la poursuite de leur activité, livrées jeudi. Ce ne sera pas le cas lundi, suite à l’arrêt du système informatique. C'est pourquoi l'entreprise a demandé à ses salariés de ne pas venir travailler ce jour-là, et ce, sur tous les sites de production, en Vendée et à Bordeaux. 

Bénéteau indique avoir porté plainte auprès de la gendarmerie de Saint-Gilles-Croix-de-Vie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess