Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

"Venez comme vous êtes... dans l'artisanat !" : l'appel de la Chambre de métiers d'Alsace aux bacheliers

dimanche 23 juillet 2017 à 5:47 Par Clément Lacaton, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

En France, 65.000 bacheliers fraîchement diplômés ne savent pas ce qu'il feront à la rentrée prochaine. Pendant ce temps, des centaines d'artisans recherchent des jeunes à former, avec un emploi à la clé.

L'artisanat recrute, et lance un appel aux bacheliers.
L'artisanat recrute, et lance un appel aux bacheliers. © Radio France - Clément Lacaton

Strasbourg, France

L'artisanat tend la main aux bacheliers ! En cette fin juillet, 65.000 jeunes sont perdus dans le labyrinthe de l'orientation... Ils ne savent pas quelle formation choisir en septembre, puisqu'ils n'ont pas encore reçu d'affectation sur la fameuse plateforme "Admission post-bac", la porte d'entrée vers les études supérieures. La Chambre de métiers et de l'artisanat d'Alsace en profite pour leur lancer un appel : "Venez comme vous êtes... dans l'artisanat !"

250 métiers

Bernard Stalter, président de la Chambre de métiers d'Alsace et responsable des chambres de métiers au niveau national, rappelle que les métiers de l'artisanat recrutent : 250 métiers au choix, avec à la clé un emploi garanti, pour 8 jeunes sur 10. "80% des jeunes qui passent par l'apprentissage trouvent un emploi", lance-t-il.

Il y a des entreprises du bâtiment qui refusent des marchés ou d'autres qui empêchent leur développement parce qu'ils ne trouvent pas de personnel qualifié, alors que tous ces métiers recrutent."

"Je tire vraiment une sonnette d'alarme. Il y a encore ces milliers de jeunes qui ne savent pas de quoi sera fait leur avenir, alors que nous sommes en manque de personnel qualifié, que ce soit dans les métiers de bouche ou des métiers comme la géothermie. Il y a des entreprises du bâtiment qui refusent des marchés ou des entreprises du secteur des services qui empêchent leur développement parce qu'ils ne trouvent pas de personnel qualifié, alors que tous ces métiers recrutent."

"Un frein pour l'économie"

"La dynamique de notre pays passera par tous ces métiers : les secteurs du bois, du sanitaire, de la boucherie, de la pâtisserie, de la géothermie... Des emplois non pourvus, quel frein pour l'économie !"

Bernard Stalter, président de la Chambre de métiers d'Alsace. - Radio France
Bernard Stalter, président de la Chambre de métiers d'Alsace. © Radio France - Clément Lacaton

"Nous avons une responsabilité citoyenne, nous, l'Education nationale, les organisations professionnelles, le gouvernement. Une obligation de réussir, de nous mettre autour d'une table (...). Et je peux vous garantir que demain si on tape à la porte de la Chambre de métiers, on trouvera un emploi à tous les jeunes qui en recherchent."

Chaque année en France, 180.000 jeunes sont formés dans des entreprises artisanales.

 L'artisanat recrute, et lance un appel aux bacheliers. - Radio France
L'artisanat recrute, et lance un appel aux bacheliers. © Radio France - Clément Lacaton