Économie – Social

Vente de Rafale à l'Inde : Hollande salue la reconnaissance de "la qualité" de l'industrie aéronautique française

Par Marina Cabiten, France Bleu Gironde et France Bleu vendredi 23 septembre 2016 à 10:40

Un Rafale en démonstration en Inde, en 2011
Un Rafale en démonstration en Inde, en 2011 © Maxppp -

Le président François Hollande s'est félicité vendredi "de l'aboutissement des négociations portant sur l'acquisition de 36 avions Rafale par l'Inde", estimant qu'il traduit "la reconnaissance" de "la qualité" de l'industrie aéronautique française.

L'Inde et la France ont enfin signé vendredi la vente à New Delhi de 36 avions de chasse Rafale du constructeur Dassault, pour près de huit milliards d'euros. Cet accord, qui portait à la base il y a neuf ans sur 126 avions de chasse, n'en reste pas moins le plus cher jamais décroché par l'aéronautique militaire française.

Essentiel "à notre souveraineté"

"Cet accord, signé ce jour à New Delhi par le ministre de la Défense, M. Jean-Yves Le Drian, marque la reconnaissance, par une grande puissance militaire et stratégique, de la performance opérationnelle, de la qualité technologique et de la compétitivité de l'industrie aéronautique française", affirme vendredi le chef de l'Etat dans un communiqué.

C'est la plus importante commande étrangère de l'histoire du Rafale, qui a connu des débuts difficiles à l'exportation, et plus largement de l'aéronautique militaire française. "Avec la vente de 84 avions de combat Rafale depuis 2015, le gouvernement a assuré non seulement le respect des équilibres de la loi de programmation militaire, mais également le maintien et le développement d'une filière de très haute technologie essentielle à notre souveraineté", souligne l'Elysée.

Enfin du succès à l'étranger

"C'est le résultat d'un travail cohérent entre les pouvoirs publics et les industriels, qui porte une nouvelle fois ses fruits". Le président de la République "félicite les équipes du GIE Rafale et de MBDA, ainsi que celles du ministère de la Défense, militaires et civils, qui ont élaboré ce projet majeur pour notre pays et notre industrie".

Utilisé par l'armée de l'air française depuis 2004, le Rafale a connu son premier succès à l'exportation, après des années de frustration, en février 2015, lorsque l'Égypte a acquis 24 appareils. Il a ensuite été vendu à 24 exemplaires au Qatar en avril 2015. Les premiers Rafale seront livrés à l'Inde fin 2019, la livraison devant s'échelonner sur deux ans et demi.

  - Visactu
© Visactu -