Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vente de tuiles, Loto : le Château de Meung-sur-Loire cherche des fonds pour rénover son aile sud

-
Par , France Bleu Orléans

Double actualité pour le Château de Meung-sur-Loire. Il fait partie des monuments retenus pour la 3e édition du Loto du Patrimoine qui se déroule en ce moment. Le Château lance aussi ce week-end une vente d'ardoises. Les acheteurs pourront inscrire leur nom dessus et entrer ainsi dans l'Histoire.

Toiture du pavillon sud du Château de Meung sur Loire
Toiture du pavillon sud du Château de Meung sur Loire © Radio France - Patricia Pourrez

A quelques jours des 37es Journées du Patrimoine, le Château de Meung-sur-Loire est sous les feux de l'actualité. D'abord, il fait partie des 121 monuments retenus cette année pour l'opération Le Loto du Patrimoine. 

Le Loto du patrimoine : un coup de pouce bienvenu 

Lancée il y a 2 ans par la mission Stéphane Bern, cette opération permet, via la vente de tickets de loto, de récolter de l'argent pour les monuments en péril. Il y a encore un tirage prévu ce samedi 19 septembre. "On avait déposé un dossier de candidature. On est évidemment très content d'avoir été retenu cette année" explique Xavier Lelevé, le propriétaire du Château. "Maintenant, je vous avoue que je ne sais pas combien on va récolter. Tout dépend de ce que les Français vont jouer. On espère au mieux 40 à 50.000 euros." 

Xavier Lelevé devant le pavillon Sud
Xavier Lelevé devant le pavillon Sud © Radio France - Patricia Pourrez

Il y a urgence pour rénover le pavillon Sud

L'argent rapporté par le Loto du Patrimoine va servir à financer en partie les travaux de rénovation du pavillon sud du Château. "C'est une partie qui a été rajoutée au XVe siècle et qui aujourd'hui est en très mauvais état". Et il suffit de se déplacer sur le côté du Château pour s'en rendre compte. Depuis une dizaine d'années, une bâche bleue recouvre le toit. "Cette toiture n'a sans doute pas changé depuis la seconde guerre mondiale. Elle prend l'eau de partout. Du coup, on met des dizaines de bassines là-haut pour limiter les dégâts mais ça ne suffit pas. Il y a urgence." Ce chantier de rénovation, qui comprend le toit, la charpente, les corniches et les lucarnes, est estimé à 800.00 euros. ll devrait démarrer fin octobre et durer une bonne année. 

Apportez votre ardoise à l'édifice !

Pour cette rénovation de taille, le Château de Meung-sur-Loire va aussi bénéficier de l'aide de l'Etat et du département du Loiret. Mais ce ne sera toujours pas suffisant pour boucler le budget. "Il faut du coup être imaginatif" lance Xavier Lelevé. Pour les Journées du Patrimoine, il va donc lancer une opération de mécénat un peu particulière. Il va mettre en vente 1.500 des 26.000 tuiles en ardoise qui seront nécessaires pour la rénovation du pavillon sud. Chaque acheteur pourra inscrire son nom sur l'ardoise avant qu'elle ne soit posée par le couvreur. "C'est une façon d'être un acteur concret de la rénovation du patrimoine et de s'inscrire aussi dans l'histoire du Château. En moyenne, une ardoise reste en place au moins 70 ans" explique Xavier Lelevé. Chaque ardoise sera vendue 30 euros. Mais on peut bénéficier d'une déduction fiscale et, dans ce cas, elle ne vous coûtera pas plus de 11 euros. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess