Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Veolia remporte la guerre de l'eau d'une goutte à Nîmes

jeudi 24 janvier 2019 à 0:06 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Gard Lozère

La Saur à Nîmes, c'est fini. Après avoir géré pendant près d'un demi-siècle le marché de l'eau, l'opérateur historique doit céder sa place à Veolia. C'est le résultat du vote des élus de Nîmes Métropole. Un vote extrêmement serré à seulement une voix d'écart entre les pour et les contre.

 L'eau de l'agglo de Nîmes désormais gérée par Veolia
L'eau de l'agglo de Nîmes désormais gérée par Veolia © Maxppp -

Nîmes, France

La surprise pour les uns, le soulagement pour les autres. Après deux heures et demi de débat, les élus de l'agglo de Nîmes ont finalement choisi : c'est Veolia qui remporte le marché de l'eau et de l'assainissement. A partir du premier janvier 2020, le numéro un mondial de l'eau remplacera donc la Saur qui gérait ce marché depuis près d'un demi siècle. Jusqu'au bout, le suspens a été maintenu. Résultat du vote (organisé à bulletin secret à la demande de plusieurs élus) : 50 voix pour, 49 contre, 2 abstentions. C'est aussi une victoire politique pour Yvan Lachaud, le président de Nîmes Métropole.

"Ce soir c'est la victoire de la transparence, c'est la victoire de l'intégrité,c'est la victoire des hommes et des femmes, qui, à bulletin secret, contrairement à ce qu'on pouvait penser se sont exprimés librement.  Ce qui avait été demandé par le maire de Nîmes, au niveau de son groupe, c'était de voter non pour me mettre en difficulté, ça n'a pas marché."

Yvan Lachaud, le président de Nîmes Métropole

Plusieurs actions en justice 

Lors des débats, Yoann Gilet, pour le Rassemblement national a dénoncé l'opacité de ce dossier. Il a annoncé qu'il avait écrit au procureur de la République de Nîmes pour demander que la lumière soit faite sur l'attribution de ce marché. 

Yoann Gilet, Rassemblement national

La Saur et Suez , les deux candidats malheureux ont de leur côté déposé un référé pré contractuel auprès du Tribunal administratif de Nîmes. Il faudra attendre le résultat d'ici quelques semaines pour que le contrat soit effectivement signé entre Veolia et l'agglo. 

Veolia souhaite " réconcilier les nîmois avec le service de l'eau" 

Yvan Lachaud a promis hier soir que la situation des 250 salariés de la Saur qui ne seront pas repris par Veolia au terme du contrat serait examinée de près. " Je ne dis pas que tous pourront être repris mais j'ai demandé à Veolia de faire un effort. " 

Présent lors des débats, le directeur régional de Veolia a confirmé qu'il allait recevoir les salariés dans les semaines qui viennent. Il va également préparer la transition avec la Saur et l'agglo. 

"Notre objectif, c'est de réconcilier les nimois avec le service de l'eau. J'espère que tout le monde respectera le choix des élus. Le sortant a un contrat qu'il doit honorer. On a des règles dans la profession,je ne doute pas que notre confrère fasse que cette transition se passe au mieux."

Romain Ascione, directeur régional Veolia Eau

C'est à partir du premier janvier 2020 que Veolia deviendra pour huit ans le nouveau patron de l'eau et de l'assainissement de l'agglo de Nîmes.

Plusieurs centaines de salariés de la Saur étaient rassemblés devant Nîmes Métropole  - Radio France
Plusieurs centaines de salariés de la Saur étaient rassemblés devant Nîmes Métropole © Radio France - Sylvie Duchesne