Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Vers un durcissement de la grève des poubelles à Marseille

lundi 27 mars 2017 à 17:09 Par Thibault Maisonneuve et Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu

La métropole Aix-Marseille en charge de la propreté annonce ce lundi après-midi qu'elle n'a pas l'intention de négocier avec les chauffeurs de bennes à ordures grévistes tant qu'ils ne débloqueront pas le dépôt de la Cabucelle à Marseille. Le conflit à l'appel de la CGT dure depuis le 20 mars.

Grève des poubelles à Marseille à l'appel de la CGT (photo d'illustration)
Grève des poubelles à Marseille à l'appel de la CGT (photo d'illustration) © Maxppp -

Marseille, France

Une semaine après le début de la grève de certains chauffeurs de bennes à ordures à Marseille (Bouches-du-Rhône), Monique Cordier, en charge de la propreté à la métropole a indiqué au cours d'une conférence de presse ce lundi après-midi qu'elle n'avait pas "l'intention de négocier avec les grévistes tant qu'ils ne feront pas un geste".

De leur côté, les chauffeurs de benne indiquent attendre d'entrer en négociation avec la métropole "pour lever leur préavis de grève". Eric Rabito, délégué CGT, demande qu'une délégation soit "reçue par l'administration".

"Les non-grévistes et les Marseillais m'en voudraient si nous cédions devant deux ou trois péquins." (Monique Cordier)

Les grévistes réclament une prime le dimanche de 100 euros. "Les non-grévistes et les Marseillais m'en voudraient de céder devant deux ou trois péquins" a précisé Monique Cordier qui attend que les agents cessent de la bloquer le garage de la Cabucelle à Marseille (15e arrondissement).

Vers une intervention de la police ?

Le mouvement de grève à l'appel de la CGT, concerne les 1er, 4e, 5e, 6e, 7e, 13e et 15e arrondissements. "Une quinzaine d'agents sur les 180 qui réalisent la collecte sur l'ensemble de Marseille bloquent le départ des bennes" indique la métropole. Des petits engins et des bennes supplémentaires ont été déployés.

Au cours du week-end, le président de la métropole Jean-Claude Gaudin a demandé au préfet l'intervention des forces de police.