Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Took-took : l'idée innovante d'un steward nantais pour voyager moins cher

vendredi 10 août 2018 à 18:29 Par Paul Sertillanges, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Depuis 20 ans, Benoît Tillard fait le tour du monde en tant que steward. C'est lors d'un de ses voyages qu'il a une idée innovante : créer un site internet pour mettre en relation les passagers d'un même avion ou d'un même train pour qu'ils puissent partager un taxi après ou avant leur trajet.

Le 21 juin dernier, Benoît Tillard ouvrait "tooktook.net".
Le 21 juin dernier, Benoît Tillard ouvrait "tooktook.net". © Radio France - Paul Sertillanges

Le 21 juin, le site internet tooktook.net voit le jour. Trois ans plus tôt, sur un vol quelque part entre l'Europe et l'Asie, Benoît Tillard a une révélation. "C'était une nuit, j'avais 300 passagers devant moi. Je me suis dit : il y a forcément un point commun qui n'a pas été étudié", se remémore-t-il. Leur point commun, c'est qu'ils ont tous dû se rendre à l'aéroport par un moyen ou un autre. "Et voilà, l'idée de took-took était née", sourit le steward.

15 € d'économisés, c'est un petit restaurant à l'arrivée

Benoît Tillard croit dur comme fer à son concept. "On se rend compte que pour un Roissy-Nice, vous pouvez avoir un billet à 30 € ; faire le trajet de Paris à Roissy en taxi, c'est 50 € donc l'idée c'est que si on partage le taxi à trois, ça ne coûte qu'à peine 15 €, assure-t-il. Économiser 15 € de taxi, c'est un petit restaurant à l'arrivée".

Une communauté encore inexistante

Après un mois et demi d'existence, took-took ne cumule qu'entre 20 et 100 vues par jour et très peu d'adhésions. À l'image de Blablacar, le site a besoin d'une large communauté pour pouvoir être viable. "Une communauté, c'est 50.000 adhérents. Nous, on vise bien plus", projette le steward.

Took-took, une idée innovante pour voyager moins cher.