Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - 300 avocats niçois manifestent à l'audience de rentrée du tribunal contre la réforme des retraites

-
Par , , France Bleu Azur

Les avocats niçois ont manifesté ce lundi matin quelques instants à l'occasion de l'audience de rentrée du Tribunal judiciaire de Nice pour dénoncer la réforme des retraites.

Les avocats niçois manifestent devant le TGI de Nice
Les avocats niçois manifestent devant le TGI de Nice © Radio France - Marion Chantreau

Les robes noires niçoises ne lâchent rien sur le front de la réforme des retraites. 300 avocats manifestent ce matin à l'occasion de la rentrée solennelle du tribunal judiciaire de Nice. 

Ils portaient un rabat rouge sur leurs robes d'avocats, le rouge de la colère. En préambule de son discours, le président du tribunal judiciaire de Nice leur a adressé un message : 

"Je veux vous dire, monsieur le bâtonnier, qu'une bonne justice a besoin d'avocats forts, votre mouvement affecte en profondeur notre tribunal et je souhaite qu'une solution soit trouvée rapidement " Le président du tribunal judiciaire de Nice.

Les avocats niçois ont aussi lâché des ballons dans la salle des pas perdus et entonné la Marseillaise. Les avocats qui doivent voter ce lundi midi la reprise du mouvement et s'ils demandent encore le report des audiences.

Un tiers des cabinets fermeront selon les avocats

Les avocats plaident pour le maintien de leur régime autonome de retraites, excédentaire et déjà solidaire du régime général. Un tiers des cabinets fermeront si la réforme passe, selon le bâtonnier de Nice, Thierry Troin : "On veut doubler nos cotisations mais diminuer nos pensions. Si c'est le cas, un tiers des avocats au barreau de Nice disparaîtra. Et ce sont les avocats qui aident les justiciables les plus fragiles qui sont en première ligne."

Les avocats niçois haussent encore le ton 

Pour se faire entendre, les avocats niçois multiplient les actions. Après avoir bloqué la route au niveau du CADAM de Nice jeudi dernier, ils jettent aussi désormais leurs robes en signe de désapprobation et sont de plus en plus à créer des chansons et à tourner des clips revendicatifs. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu