Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - "7.000 signalements de véhicules gênants en 2020 dans les rues de Tours" Emmanuel Denis maire de Tours

-
Par , France Bleu Touraine

C'est à partir de ce lundi 18 janvier que la ville de Tours va utiliser la vidéo-verbalisation contre le stationnement gênant. En 2020, 7.000 véhicules ont été repérés en stationnement gênant. Pour en parler Emmanuel Denis, maire de Tours était l'invité ce lundi de France Bleu Touraine.

Le maire de Tours, Emmanuel Denis, invité de France Bleu Touraine le 18 janvier 2020
Le maire de Tours, Emmanuel Denis, invité de France Bleu Touraine le 18 janvier 2020 © Radio France - ©France Bleu Touraine

Jusqu'à 7000 véhicules signalés en stationnement gênant en 2020 dans les rues de Tours : "un vrai problème" pour la mairie de Tours qui a décidé de sévir comme France Bleu Touraine vous l'annonçait. Lorsqu'un véhicule sera repéré, le conducteur bénéficiera d'une tolérance  de 5 minutes avant qu'il ne soit verbalisé avec un amende 135 euros. 

Au-delà de ces voitures mal garées, il a notamment été question du problème de stationnement en général dans la ville de Tours et particulièrement des places réservées aux personnes handicapées : des places gratuites à Tours pour les détenteurs de la carte européenne d'invalidité. 

Le maire de Tours est également revenu sur le succès du plan vélo mis en place en octobre 2020. Depuis, 1 464 familles de Tours ont bénéficié de l'aide financière de la municipalité pour acheter un vélo dans une des boutiques de la ville.  Coût total de l'opération : 318.000 euros au lieu des 50.000 prévus.) 

L'aménagement des Halles de Tours et l'aéroport

Emmanuel Denis explique qu'un autre projet de rénovation des Halles de Tours a été lancé en concertation avec les commerçants mais "ce ne sera pas un projet délirant, il s'agit de redonner un vrai coup de fraîcheur aux Halles et d'occuper les étages supérieurs avec cette thématique de cité de la gastronomie tourangelle." 

Enfin sur l'aéroport de Tours et les subventions polémiques à la compagnie low cost Ryanair, Emmanuel Denis (qui a démissionné de la présidence du syndicat mixte de l'aéroport de Tours-Val-de-Loire en décembre 2020) : "j'ai décidé que c'était pas forcément la place où j'avais le plus à faire" a expliqué le maire de Tours, "mais notre conviction et ce que je défendrais : c'est l'arrêt des subventions à cette compagnie low cost et là dessus, il y a plutôt un consensus au niveau de la Métropole. Après mon passage à la présidence de ce syndicat, Ryanair aura une subvention fixée sur les vols réalisés, ce sera proportionnel au nombre de vols qui décolleront de cet aéroport et ça nous permet d'économiser un million d'euros par rapport au système de subventions précédent.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess