Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

[VIDEO] - A Toulouse, des blouses blanches reprennent Bigflo & Oli pour dénoncer des suppressions de lits au CHU

-
Par , France Bleu Occitanie

Ils n'en sont pas à leur premier coup d'essai. Une nouvelle fois, des personnels du CHU de Toulouse ont réalisé un clip musical pour dénoncer des fermetures de lits à l'hôpital des enfants. Cette fois-ci, ils ont repris « Dommage », de Bigflo & Oli.

Des soignants de Toulouse se sont retrouvés le 2 juillet dernier pour tourner un clip sur un titre de Bigflo & Oli.
Des soignants de Toulouse se sont retrouvés le 2 juillet dernier pour tourner un clip sur un titre de Bigflo & Oli. - Capture de clip - CGT CHU Toulouse

« Allez soignants allez, Tous ensemble, on va l’sauver, notre hôpital, ce s’rait dommage, ce s’rait dommage, de vous laisser l’couler ! » Après « Basique » de Orelsan et « Bella ciao » - et plus de 6 millions de vues, le personnel hospitalier reprend Bigflo & Oli pour dénoncer les fermetures de lits à l’hôpital des enfants de Toulouse dans le contexte de la grève des urgences qui sévit dans toute la France. 

Un appel à des "Marées Blanches"

Le vidéo clip a été réalisé et mis en ligne par la CGT CHU de Toulouse sur leur page Facebook. "Ce clip appelle à des « Marées Blanches » dans toute la France pour dénoncer la casse de l’hôpital public opérée par Agnès Buzyn et Emmanuel Macron au profit du privé" écrit sur son site la CGT CHU de Toulouse

Plusieurs dizaines de personnels soignants s'étaient retrouvés devant l’hôpital Purpan mardi 2 juillet dernier pour la réalisation de ce nouveau clip.