Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Cinq pêcheurs niçois vendent leurs poissons au "cul du bateau" pour survivre

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Comment écouler les stocks de poissons quand les marchés et les restaurants sont fermés ? En les vendant directement au "cul du bateau" ! Cinq pêcheurs niçois ont installé leurs étals depuis quelques semaines au port de Nice. Et les amateurs de poissons (très) frais sont au rendez-vous.

Ce marché aux poissons est installé chaque matin à partir de 10h au port de Nice.
Ce marché aux poissons est installé chaque matin à partir de 10h au port de Nice. © Radio France - Maxime Bacquié

10h ce dimanche au port de Nice. Steve, Loïc ou Franck ne sont pas encore rentrés de leur pêche matinale mais les habitués sont déjà là. Sous le soleil et avec le sourire (masqué évidemment) pour accueillir quelques minutes plus tard les premiers pêcheurs à rentrer au port. Daurades et mostelles dans le bateau de Loïc, le plus jeune de ce club des cinq.

25 douzaines d'oursins dans l'embarcation de Franck Bottero, pêcheur niçois depuis onze ans. "La pêche a été bonne, la matinée s'annonce bien. Surtout qu'on a le soleil, c'était pas gagné à ce moment de l'année," sourit-il. Les amateurs d'oursins se pressent rapidement autour de son "banc". 12 euros la douzaine d'oursins. "Si je vends tout ça me fera environ 300 euros. On est loin des revenus normaux, mais ça couvre au moins l'essence et les charges."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Du poisson frais qui couvre les frais des pêcheurs

Avec la fermeture des restaurants et des marchés, les pêcheurs professionnels se retrouvent démunis pour écouler leurs stocks. C'est pour maintenir leur activité que ces cinq pêcheurs niçois ont décidé de vendre "au cul du bateau" il y a quelques semaines, après avoir obtenu toutes les autorisations.

"Moi je vendais tous mes poissons aux restaurateurs avant la crise, donc c'était très difficile," raconte Steve, qui arrive tout juste au port avec trente kilos de daurades, rougets. "Là on essaye de se refaire." "Ce marché il est vital pour nous," confirme Franck. 

Les Niçois sont au rendez-vous de ce marché aux poissons au port de Nice.
Les Niçois sont au rendez-vous de ce marché aux poissons au port de Nice. © Radio France - Maxime Bacquié

Ce marché sera maintenu après le confinement

Et les Niçois sont au rendez-vous ! Une trentaine d'amateurs de poissons frais font la queue pendant près d'une demi-heure pour certains, pour repartir avec un rouget ou une mostelle. Christophe lui est arrivé très tôt pour repartir avec deux belles daurades. "Je vais les cuisiner au four avec deux rondelles de citron. J'ai deux enfants, ils sont difficiles alors on va faire simple. On soutient les pêcheurs niçois, c'est magnifique ce qu'ils font."

Patricia elle vient pour la première fois. "Je verrai ce qu'il reste. Peu importe. Je viens pour soutenir ces hommes qui se lèvent tôt. Et puis pour cette ambiance. J'espère d'ailleurs que ça sera maintenu après le confinement." Justement, vu le succès, ce marché aux poissons sera bien maintenu chaque jour à partir de dix heures, même après le déconfinement.

Le marché aux poissons du port de Nice sera maintenu après le confinement
Le marché aux poissons du port de Nice sera maintenu après le confinement © Radio France - Maxime Bacquié
Choix de la station

À venir dansDanssecondess