Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

VIDÉO - Coronavirus : plus de 50.000 salariés au chômage partiel dans les Pyrénées-Orientales

-
Par , France Bleu Roussillon

Bernard Fourcade, le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie des Pyrénées-Orientales, se dit "très inquiet pour les secteurs de l'hôtellerie et des campings" et lance un appel à la solidarité aux grandes surfaces du département.

Bernard Fourcade, le président de la CCI 66
Bernard Fourcade, le président de la CCI 66 © Maxppp - Michel Clementz

Bernard Fourcade, le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie des Pyrénées-Orientales, était notre invité ce mercredi en Facebook Live. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'ESSENTIEL

  • "Plus de 50 000 salariés au chômage partiel dans les Pyrénées-Orientales"

"Quasiment une entreprise sur deux est à l'arrêt total aujourdh'ui dans le département. 7400 entreprises ont recours au chômage partiel et 50 659 salariés sont touchés dans les PO". En France, 10 millions de personnes sont concernées par ce dispositif.

  • "Les banques jouent le jeu"

"Ce n'est pas open-bar pour les prêts garantis par l'Etat (PGE) mais seulement entre 1 et 1,5% des prêts sont aujourdh'ui refusés dans le département", explique Bernard Fourcade. "Plusieurs milliers d'entreprises des PO ont eu recours à ces prêts notamment les entreprises du tourisme qui n'ont en ce moment aucune rentrée d'argent. On peut emprunter l'équivalent de trois mois de chiffre d'affaire, à condition de le justifier. Si un entrepreneur se voit refuser un prêt, il faut qu'il nous contacte, à la CCI, et nous irons ensemble discuter avec le médiateur du crédit".

  • Un appel à la solidarité des grandes surfaces des Pyrénées-Orientales

Bernard Fourcade va écrire aux grandes surfaces du département pour leur demander un geste financier envers les commerçants de proximité en difficulté. "Peut-être suis-je candide mais il faut essayer" sourit le président de la CCI. Le courrier doit partir dès ce jeudi.

  • Bernard Fourcade "redoute une année blanche pour les parcs et campings"

Les parcs et campings vont-ils pouvoir rouvrir cet été ? "Je suis très inquiet que, dans certains secteurs du tourisme, nous nous acheminions vers une année blanche. Un parc d'attractions, ce sont des centaines de visiteurs en même temps, est-ce que ça peut correspondre aux mesures d'hygiène qui nous seront imposées ? Je ne sais pas."

  • Le rôle de la CCI 66 dans la tempête covid

La CCI tente d'accompagner au mieux les entrepreneurs en les renseignant et en les aidant à effectuer leurs démarches. "Nous sommes aussi là pour apporter un soutien psychologique. Environ 15 % des appels que nous recevons viennent de patrons en détresse."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess