Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES- Découvrez le plus grand entrepôt Amazon de France qui promet 1.000 emplois en Moselle

-
Par , , France Bleu Lorraine Nord

Le géant du e-commerce Amazon a présenté, ce mercredi, son futur site de Frescaty, près de Metz. À terme, un millier d'emplois doivent être créés, plusieurs centaines dès cet été. Avec ses 185.000 m², le site doit devenir le plus grand entrepôt du géant américain en France.

"Bienvenue chez nous" ! C'est la déclaration d'amour des élus de Metz Métropole, ce mercredi, aux dirigeants du géant du e-commerce. Amazon a fait visiter en grandes pompes son futur entrepôt de Frescaty, le plus grand de France en termes de surface (185.000 m²). 

Sur quatre niveaux, le bâtiment sera très largement automatisé, avec de nombreux robots. Il doit ouvrir ses portes à la fin de l'été. 

Les "convoyeurs", qui permettront d'acheminer les articles aux quatre coins du bâtiment
Les "convoyeurs", qui permettront d'acheminer les articles aux quatre coins du bâtiment © Radio France - Julie Seniura

1.000 emplois directs

Le groupe américain promet 1.000 emplois en CDI d'ici trois ans sur ce site mosellan. La campagne de recrutement est déjà lancée, et plusieurs centaines de salariés seront recrutés d'ici à la mise en service. D'ailleurs, le président de Metz Métropole, se félicite de ces créations d'emplois qui tombent à point nommé, alors que la crise sanitaire fragilise l'économie : "C'est la plus grosse opération de création d'emplois sur le bassin de Metz depuis plus de 40 ans, affirme François Grosdidier, c’est-à-dire depuis l'usine PSA de Trémery". Il évoque des emplois "accessibles, qui n'exigent pas de très fortes qualifications". 

Amazon aura dépensé 50 millions d'euros pour équiper son bâtiment mosellan
Amazon aura dépensé 50 millions d'euros pour équiper son bâtiment mosellan © Radio France - Julie Seniura

Au passage, Ronan Bolé, le président d'Amazon Logistique France, en profite pour répondre aux détracteurs du groupe, qui épinglent le manque d'humanisme, la précarité et les conditions de travail dans ses entrepôts : "C'est une entreprise où il fait bon vivre. Vous savez, le taux de rotation des effectifs est de moins de 10% chez Amazon, contre 16% dans les entreprises logistiques en France, donc on reste plutôt plus longtemps chez Amazon".

Angéline Bilodeau, directrice du site de Frescaty, et Ronan Bolé, président d’Amazon Logistique France
Angéline Bilodeau, directrice du site de Frescaty, et Ronan Bolé, président d’Amazon Logistique France © Radio France - Julie Seniura

Il annonce un recrutement "ouvert à toutes et à tous. Tous profils, toutes origines, avec ou sans qualifications. Amazon, dit-il, va s'occuper de votre formation, offrir des rémunérations attractives. Dans l'entreprise, après un parcours de deux ans, votre rémunération est à peu près 26% au-dessus du Smic."

Ces marquages au sol guideront les robots qui pourront déplacer 53.000 étagères remplies d'articles au sein de l'entrepôt
Ces marquages au sol guideront les robots qui pourront déplacer 53.000 étagères remplies d'articles au sein de l'entrepôt © Radio France - Julie Seniura

Emploi, bien-être au travail, environnement : Amazon se veut exemplaire

La direction d'Amazon a rôdé sa communication. Impact environnemental ? Le groupe répond par l'exemplarité de son bâtiment mosellan, qui "dépasse les normes environnementales". 30% de la toiture sera, par exemple, recouverte de panneaux photovoltaïques qui produiront une partie de son électricité, et un système permettra de récupérer les eaux de pluie.

Amazon indique par ailleurs que le nombre estimé de camions en transit autour de son entrepôt sera de 400 camions quotidiens, répartis sur l'ensemble de la journée, au plus fort de son activité en novembre et décembre. Ce trafic sera réduit par deux le reste du temps.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess