Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

VIDEO : Forte mobilisation aux fonderies du Poitou

-
Par , France Bleu Poitou

Le conflit se durcit. Après la filière aluminium, la fonderie fonte devrait elle aussi être placée en redressement judiciaire cette semaine par le tribunal de commerce.

Salariés des fonderies du Poitou en grève le 05/02/2019
Salariés des fonderies du Poitou en grève le 05/02/2019 © Radio France - Valentin BOISSAIS

Ingrandes, France

Ce mardi, l'ensemble des salariés des fonderies du Poitou (Ingrandes) étaient appelés à faire grève par l'intersyndicale. Près de 80% des salariés ont répondu à cet appel et se sont réunis mardi matin pour bloquer les bâtiments des filières fontes et aluminium. 

Entre la brume et les cafés, l'ambiance était fébrile aux fonderies. Beaucoup étaient très en colère et parlaient d'un durcissement du conflit. 

Je suis dégoutté, on fait des efforts et voilà la récompense on n'a plus rien.
Joël, ouvrier des fonderies depuis 30 ans

L'appel de l'intersyndicale intervient dans un contexte particulier. Après la fonderie aluminium, c'est la fonderie fonte qui a été déclarée en cessation de paiement lundi. Elle devrait être placée en redressement judiciaire dans la soirée par le tribunal de commerce.

Ce ne sont plus une centaine d'emplois mais plus de 400 qui sont menacés avec les fonderies fontes. On veut des garanties et pas seulement sur une seule fonderie.
Jean-Philippe Juin, délégué syndical CGT

Après plusieurs discours, les salariés ont organisé une action surprise. Ils se sont rendus vers 10h30 sur la D910 en direction de Châtellerault pour une opération escargot. 

Une centaine de gilets jaunes les attendaient au niveau du rond-point de la Main Jaune. Ils ont alors accompagné les ouvriers des fonderies devant le centre de formation Renault de Châtellerault. Le constructeur français est le premier donneur d'ordre des fonderies du Poitou.

Rencontre entre les Gilets Jaunes et les salariés des fonderies à Châtellerault. - Radio France
Rencontre entre les Gilets Jaunes et les salariés des fonderies à Châtellerault. © Radio France - Valentin BOISSAIS

La rencontre avec les gilets jaunes est symbolique. La fermeture des fonderies pourrait impacter toute la région de Châtellerault et donc d'autres branches de l'économie locale. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu