Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

VIDÉO - Family village 2 à Ruaudin s'appellera ... "Maine street"

vendredi 31 mars 2017 à 12:02 Par Alexandre Chassignon, France Bleu Maine

Les travaux vont commencer cet été sur le chantier de l'extension du centre commercial Family village à Ruaudin. Avec la présence d'un Auchan ce sera le troisième grand pôle commercial en Sarthe selon son promoteur Nicolas Desjouis, également à l'origine du Parc manceau en zone nord.

Le promoteur Nicolas Desjouis, notre invité ce vendredi
Le promoteur Nicolas Desjouis, notre invité ce vendredi © Radio France - capture d'écran

Les travaux de l'extension de Family village commenceront cet été à Ruaudin et dureront environ un an et demi. La zone s'appellera "Maine street", a annoncé ce matin son promoteur, Nicolas Desjouis.

Cette zone commerciale de plus de 20 000m² comprendra un hypermarché Auchan. Les surfaces sont prévendues à plus de 60%, selon le promoteur. Il a racheté le projet l'an passé au groupe Altaréa.

Ruaudin contre Béner

En Sarthe, le groupe Desjouis est aussi présent en zone nord du Mans avec le Parc manceau, où un Cultura va s'installer à la rentrée dans des locaux libérés par Alinéa, qui réduit la voilure.

Y a-t-il de la place pour cette nouvelle zone à Ruaudin et le projet de Leclerc et Ikéa à Béner ? L'une des sociétés du groupe Desjouis a attaqué le projet Béner devant la justice administrative, qui a rejeté ce recours en janvier dernier. "Ce serait dommage de créer une nouvelle zone commerciale" en plus des pôles existants, selon Nicolas Desjouis. "Il y a d'autres emplacements, sur les zones Sud ou Nord, qui permettraient d'accueillir Ikea".