Économie – Social

VIDEO - La petite phrase de Hollande au président chinois sur les Droits de l'Homme

France Bleu vendredi 28 mars 2014 à 8:54

L'Opéra Royal de Versailles, où était invité le président chinois Xi Jinping
L'Opéra Royal de Versailles, où était invité le président chinois Xi Jinping © MaxPPP

Le président chinois a achevé sa visite d'Etat en France, ce jeudi, par une soirée de gala organisée à Versailles. Après avoir conclu de contrats commerciaux pour près de 18 milliards d'euros, les délégations chinoise et française ont célébré la culture à Versailles, donnant à François Hollande l'occasion de glisser un mot sur le respect des Droits de l'Homme.

"Nous sommes attachés à la création, à l'expression, à l'émancipation, à travers la libre circulation des personnes et des idées qui constitue le socle des Droits de l'Homme auxquels la France est attachée " : c'est la timide déclaration formulée par François Hollande sur les Droits de l'Homme, à l'occasion de la dernière soirée de la visite officielle du président chinois Xi Jinping en France. 

Une soirée à l'Opéra de Versailles

Xi Jinping était invité à une soirée de gala à l'Opéra Royal du château de Versailles , avant un dîner privé au Grand Trianon préparé par le chef Alain Ducasse. Les deux présidents ont célébré la culture Française : "En lisant des ouvrages écrits par La Fontaine, Balzac, Hugo, Maupassant... j'ai acquis une meilleure comprégension de la vie humaine ", a déclaré le président chinois.

L'occasion pour François Hollande de rappeler l'héritage de la France en matière de Droits de l'homme, en interpellant son homologue sur le sujet.

Cette épineuse question n'avait pas été abordée auparavant dans les discussions officielles, alors que l'après-midi même, au pied de la Tour Eiffel, une manifestation réunissait 160 manifestants tibétains . Et qu'une opération de Reporters sans Frontières, qui souhaitait faire circuler des panneaux sur lesquels Xi Jinping adresse un bras d'honneur , a été bloquée à l'entrée du périphérique parisien.

18 milliards d'euros de contrats

La visite du président chinois a permis à la France et la Chine de conclure des contrats commerciaux pour une somme totale de 18 milliards d'euros, dont 7 milliards pour la commande de 70 avions Airbus , ainsi que la fabrication de 1.000 hélicoptères construits conjointement par Airbus et le chinois Avicopter. Cette rencontre a également été l'occasion de formaliser l'accord entre PSA Peugeot Citroën et Dongfeng. "Dix-huit milliards d'euros de contrats, c'est de l'emploi ", a assuré François Hollande.